BURKINA-INDEPENDANCE-FESTIVITES-CAVALERIE

Défilé du 11 décembre : la Cavalerie rouge sera vêtue en tenue des dozos

Banfora, 10 déc. 2020 (AIB) – La Cavalerie rouge, une frange de l’armée nationale défilera en tenue traditionnelle des dozos en lieu et place de son habituelle tenue rouge pour rendre hommage aux chasseurs dozos de la région des Cascades, à la faveur de la commémore des 60 ans d’indépendance dans la cité du paysan noir.

Ils seront environ trois milliers de défilants à l’occasion de fête de l’indépendance du Burkina Faso, ce 11 décembre 2020 à Banfora. Comme à l’accoutumée, le passage des hommes en tenue retiendra l’attention des spectateurs.

La cavalerie rouge a décidé de mettre en valeur la tenue traditionnelle des dozos de la région des Cascades. Bien coiffés en bonnets décorés avec des cauris, fusils et besaces aux couleurs nationales en bandoulière, les éléments de la cavalerie rouge vont, à n’en point douter, forcer l’admiration du public.

Ils vont ainsi abandonner leur tenue rouge habituelle qui leur confère le sobriquet de Cavalerie rouge pour emprunter celle des chasseurs dozos qui est  une façon de rendre hommage à cette « armée » traditionnelle.

En rappel, l’armée nationale burkinabè a été créée le 3 août 1960 par la loi N° 74-60/AN. Elle s’est constituée sur les cendres de l’armée coloniale française et était composée d’officiers, de sous-officiers et de militaires du rang.

À sa naissance, elle était constituée du 1er Bataillon de Haute-Volta qui était composé de cinq compagnies d’infanterie, dont deux à Bobo-Dioulasso et deux à Ouagadougou. Le transfert de commandement entre les autorités militaires françaises et voltaïques s’est effectué le 1er novembre 1961.

Depuis lors, la fête anniversaire des Forces armées nationales est célébrée le 1er novembre de chaque année.
Agence d’information du Burkina (AIB)
Kamélé FAYAMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here