BURKINA-SANTE-INDEPENDANCE-COVID19 

Lutte conte le Covid-19: Le RENAIDS au front dans les Cascades et la Boucle du Mouhoun

Banfora, 10 déc. 2020 (AIB) – Le Réseau national des associations intervenant dans le domaine de la santé (RENAIDS) a lancé, mercredi à Banfora, les activités du « Projet de riposte de la COVID-19 dans les  régions des Cascades et de la Boucle du Mouhoun », en marge des festivités de la fête du 11 Décembre, a-t-on constaté.

Dans le cadre de la lutte  contre la maladie à coronavirus au Burkina Faso, le Réseau national des associations intervenant dans le domaine de la santé (RENAIDS) a mis en place un « Projet de riposte de la COVID-19 dans les  régions des Cascades et de la Boucle du Mouhoun ». Le lancement des activités dudit projet est intervenu le 9 décembre 2020 à Banfora.

Selon le coordonnateur du RENAIDS, Inoussa Saré, des jeunes  seront formés pour  sensibiliser les populations des zones couvertes par le projet, au respect des mesures barrières, notamment dans les Cascades et dans la Boucle du Mouhoun.

Pour la représentante du ministre de la santé, Madjara Sagnon, la pandémie de la maladie à coronavirus constitue, actuellement, le plus grand défi auquel l’humanité toute entière fait face.

C’est pourquoi, Mme Sagnon a salué l’initiative de ce projet  qui vient à point nommé, surtout en cette période de «  recrudescence des nouvelles infections qui imposent une nouvelle vigilance et une forme d’organisation pour une réponse plus rigoureuse, rapide et efficace ». Au regard de l’originalité et la pertinence du projet, le ministère de la santé n’a pas hésité à soutenir son plaidoyer pour un financement auprès de la Banque islamique de développement (BID).

La représentante du ministre est convaincue que le présent projet contribuera à renforcer les actions en cours du ministère de la santé pour la prévention et la surveillance de la pandémie dans les différentes régions.

A cet effet, Mme Sagnon a invité les différents services de santé à apporter leur appui à la mise en œuvre des activités du projet. Elle a, par ailleurs, exhorté les autorités administratives, politiques, coutumières et religieuses des localités couvertes à s’impliquer pour la réussite du projet.
AÏssata BANGRE
Crédit photo : Aminata Cissé

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here