Burkina- Presse-Revue

Décorations, Joseph Ki-Zerbo et Norbert Zongo à la une des quotidiens

Ouagadougou, 7 déc. 2020 (AIB) – Les quotidiens burkinabè traitent ce lundi, de la décoration de 1192 personnes à l’occasion de la fête de l’indépendance, de la cérémonie de découverte de la statue du Pr Joseph Ki-Zerbo et de l’évolution du dossier Norbert Zongo.

«Décorations 11-Décembre 2020: 1192 personnes distinguées à Kosyam», titre le quotidien privé l’Observateur Paalga, dans sa parution de ce lundi.

Le journal informe que  589 personnes ont été distinguées dans l’Ordre de l’Etalon tandis que 603 travailleurs ont été élevés dans l’Ordre du mérite burkinabè.

A la dignité de commandeurs, le doyen des quotidiens privés note que 41 personnes ont été décorées dans le premier Ordre et 10 personnes dans le second Ordre.

A la dignité d’officiers, 132 personnes ont reçu l’Ordre de l’Etalon et 61 personnes, l’Ordre du mérite burkinabè.

A la dignité de chevaliers, 407 personnes ont été élevées dans le premier Ordre et 530 dans le second Ordre.

A la dignité de Grand officier, ils sont 9 personnes dont le général Kouamé Lougué, décorés dans l’Ordre de l’Etalon et deux dans l’Ordre du mérite burkinabè, indique l’Observateur Paalga.

Sur le même sujet, le quotidien public Sidwaya informe que la cérémonie a été présidée par le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré, Grand maitre des Ordres burkinabè.

Selon le chef de l’Etat burkinabè,, dans les colonnes de Sidwaya, ces distinctions visent à encourager et à saluer le travail «remarquable» des acteurs qui se sont investi «véritablement» pour le bon fonctionnement des administrations.

Dans le même quotidien, le Grand chancelier des Ordres burkinabè, le colonel à la retraite André Roch Compaoré, a salué l’esprit du travail bien fait qui anime les Burkinabè.

Autre sujet évoqué par les quotidiens burkinabè ce lundi, c’est la découverte de la statue du Pr Joseph KI-ZERBO le vendredi dernier, au sein de l’Université qui porte son nom depuis le 23 décembre 2015.

Le quotidien public rapporte les propos du président de l’université Joseph Ki-Zerbo, Pr Rabiou Cissé qui affirme que les écrits du Pr Joseph Ki-Zerbo, ont «inondé» le monde et permis à des milliers de «graines» de germer à jamais.

Dans le quotidien privé Observateur Paalga, le ministre en charge de l’Enseignement supérieur Alkassoum Maïga, affirme que l’érection de cette statue, entre dans le cadre du travail de mémoire et de reconnaissance pour les Burkinabè qui se sont distingués dans la construction du pays.

Les quotidiens burkinabè rapportent également ce lundi, la tenue d’un Club de presse du Centre de presse Norbert Zongo sur «l’Etat des lieux du dossier Norbert Zongo», avec comme invité le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance de Ouaga 1, Harouna Yoda.

Dans le doyen des quotidiens privés, L’Observateur Paalga, ce dernier affirme que le dossier suit son cours et tout est mis en œuvre pour qu’il avance.

Cependant, il précise que la procédure judiciaire, précisément celle pénale, n’est pas un long fleuve tranquille.

Dans le quotidien public Sidwaya, le procureur Harouna Yoda rassure de l’indépendance de la justice vis-à-vis du politique en se fondant sur les textes.

Concernant une probable condamnation par contumace de François Compaoré, petit frère de l’ex-président Blaise Compaoré, et l’un des suspects dans l’assassinat du journaliste, le procureur a répondu que des voix plus autorisées seraient en mesure de le dire.

Agence d’information du Burkina

WIS/ak

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here