FOOT-BUR-GHA-AFR-SPORT-CAF

Salitas FC qualifié pour le 1er tour de la Coupe CAF

Ouagadougou, 5 déc. 2020 (AIB) – Les Académiciens de Salitas se sont qualifiés samedi soir pour le premier tour de la Coupe de la Confédération CAF, en battant au stade du 4 Août de Ouagadougou, la formation d’Ashanti Gold SC d’Obuasi. Match aller : 0-0

Salitas FC a surmonté les difficultés du match aller (0-0) pour aller chercher son ticket qualificatif pour le 1er tour de la compétition. Alors que l’entame de la rencontre ne présageait pas un tel résultat pour les poulains de Ladji Coulibaly, Ashanti pressé haut.

Cette situation a perturbé un temps soit peu la défense des Colombes de Ouaga 2000 qui a tergiversé. L’attaquant ghanéen Hans Kwofie s’est retrouvé seul face au gardien Rabin Sanon, heureusement pour Salitas que le joueur a mal maitrisé le cuir (1re minute) pour manquer le cadre.

Salitas a mis du temps à se ressaisir et les Ghanéens ont pris le dessus territorialement comme au match allé. Ils obtiennent un coup franc que Maccarty Appiah tire sur la barre transversale (4e mn). Les Académiciens reprennent du poil de la bête après cet orage.

Elias Dianda effectue un festival de drible pour servir Boissy Olivier qui reprend imparablement de la tête pour ouvrir le score (12e). Les Ghanéens répliquent. Yaw Annor sert une nouvelle fois un caviar à Markagyekum qui se mélange les pieds et manque sa volée (24e mn).

La rencontre se stabilise mais avec une légère domination des Burkinabè. Avec deux attaquants en pointe (Omar Kaboré et Boissy Olivier) contrairement au match aller, Salitas a perturbé les plans de marquage de son adversaire.

Omar Kaboré dépose le latéral droit d’Obuasi et déborde côté gauche pour centrer le ballon sur la tête d’Oboissy pour son doublé (45e) de la soirée. Mais Salitas n’aura pas le temps de savourer son vbut qu’Ashanti Gold a réduit la marque dans les arrêts de jeu par David Sandan Abagna (45+2). Celui-ci a profité d’une sortie hasardeuse du gardien burkinabè pour redonner espoir à son équipe.

Du retour des vestiaires, les Ghanéens reviennent gonflés à bloc. Maccarty Appiah teste le gardien burkinabè d’une lourde frappe, que celui-ci va chercher dans la lucarne (49e). Dans la foulée Eric Esso marque un but mais un de ses coéquipiers est signalé hors-jeu (50e).

Les Burkinabè en profitent pour contre-attaquer. Olivier Boissy reprend un centre venu du gauche, mais le ballon ricoche sur la main d’un défenseur ghanéen dans les 18m sans que l’arbitre nigérian ne bronche (63e).

L’équipe ghanéenne a imprimé une grosse pression dans les 15 dernières minutes de la partie sans pouvoir scorer.

« Nous sommes des Burkinabè et c’est la patrie ou la mort »

La saison dernière, à cette même étape de la compétition, c’est l’ASPAC du Bénin qui éliminait Salitas aux tirs au but sur sa propre pelouse. L’équipe du Colonel Yac a sans doute tiré les enseignements de cette contreperformance pour réussir à franchir ce pallié.

« Un pas avait déjà été franchi à Obuasi lors du match aller. L’objectif est donc atteint aujourd’hui. On s’est parlé dans les vestiaires. Nous sommes des Burkinabè et c’est la patrie ou la mort. On avait dit qu’on allait jouer à l’offensive, marquer, fermer et jeter la clé », s’est exprimé l’entraineur adjoint de Salitas Ambass Ouédraogo.

Les joueurs clés qui avaient manqué le rendez-vous du match aller n’ont pas pu jouer ce match retour. Coach Ambass mentionne que l’équipe « a un effectif de 30 joueurs. On a remplacé les absents par des jeunes qui avaient envie de jouer au foot ».

Le double buteur Olivier Boissi s’en est réjoui après la qualification. «  Je suis fier de moi et de mes amis. On s’est vraiment battu. Ashanti Gold a bien joué et nous avons eu du mal à les contenir. Mais avec le travail effectué avec les coachs, cela a marché, notamment le jeu de positionnement », a-t-il dit.

Le passeur décisif Omar Kaboré s’est dit également heureux, expliquant que « ils (les Ghanéens : ndlr) ont voulu nous prendre au départ en attaquant haut et il fallait contrattaquer. On a douté à un moment donné mais on s’est parlé dans les vestiaires pour recadrer certaines choses ».

Les matchs du 1er tour auront lieu le 22 décembre prochain.

Fiche technique

Préliminaires retour de la coupe de la Confédération CAF

Samedi 5 décembre 2020 au stade du 4 Août de Ouagadougou

Pelouse : Assez bonne

Temps : doux

Spectateurs : huis-clos

Arbitres : Abubakar Abdullahi, assisté de Efosa Igudia et de Abdoulmajeed Olaidé (Nigeria)

Avertissements : Rachid Coulibaly (35e), Olivier Boissy (75e) pour Salitas FC, Abdul Bashiru (46e) pour Ashanti Gold SC

Expulsions : Néant

Buts : Olivier Stéphane Boissy (12e et 45e) pour Salitas FC, David Sandan (45e +2) pour Ashanti Gold SC

Salitas FC : Rabin Sanon-Daniel Ouédraogo, Hermann Nikiéma (cap), Polo Narthey, Michel Aouba-Rachid Couilibaly, Kalifa Nikiéma, Hassami Traoré (puis Sidiki Traoré, 88e), Elias Dianda-Stéphane Olivier Boissy (puis Michel Batiébo, 83e), Omar Kaboré. Entraineur : Ladji Coulibaly

Ashanti Gold SC : Mohammed Baillou-Kwadwo Amoako, Kwamé Moses, Richard Osei Agyemang, Abdul Bashiru (puis Roland Amouzou, 64e)-Maccarty Appiah, Eric Esso (puis Amos Kofi N’Kruma, 86e), David Sandan Abagna-Hans Kwofie (cap), Markagyekum, Yaw Annor (puis Amos Addai, 72e). Entraineur : Milovan Cirkovic.
Agence d’information du Burkina (AIB)
as/

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here