Burkina-Presse-Revue

Affaire charbon fin et célébration du 11 décembre dominent la Une des journaux burkinabè

Ouagadougou, 3 déc. 2020 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce jeudi évoquent, entre autres sujets, ceux liés aux préparatifs de la célébration du 11 décembre (fête de l’indépendance)  et à l’affaire charbon fin.

«Réunion des experts du dossier charbon fin: le casse-tête de l’expédition des échantillons en débat», affiche Aujourd’hui au Faso, quotidien privé qui rapporte qu’hier mercredi, les différentes parties ont eu une rencontre à Ouagadougou au cours de laquelle, l’évolution de l’expertise  a été communiqué aux uns et aux autres.

C’est à juste titre que L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè, de son côté, arbore : «Affaire charbon fin : l’évolution de l’expertise partagée avec les parties».

Le confrère rappelle que les audiences de l’affaire dite de charbon fin ont connu un blocage depuis quelques mois, parce que le défense, IAM Gold Essakane, avait demandé une expertise, car selon elle, la première n’en était pas une.

Pour sa part, Le Quotidien, un autre journal privé, reprend à sa Une, les propos de l’expert en métallurgie dans l’affaire, Joël Ilboudo qui déclare que «les 2000 échantillons prélevés seront envoyés à Caen pour être analysés».

Le même quotidien informe que les préparatifs de la fête de l’indépendance, prévue pour le 11 décembre prochain, vont bon train, mentionnant que des autorités étaient dans la localité, mardi dernier.

A ce sujet Le Quotidien cite Eric Bougouma, ministre des Infrastructures qui dit : «Banfora se métamorphose pour le bonheur des populations».

Un  titre semblable se trouve à la une du doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, l’Observateur Paalga.

Selon le journal, une délégation gouvernementale conduite par le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la cohésion sociale, Simeon Sawadogo est allée mardi 1er décembre 2020 à Banfora, s’imprégner de l’évolution des travaux réalisés dans le cadre de la célébration du 11-Décembre dans la région des Cascades.

Le quotidien privé indique que selon le directeur général de l’Agence des travaux d’infrastructures, Mathias Lompo, le taux d’exécution moyen à la date du 1er décembre est de 92% et que la majorité des travaux des voiries sont terminés.

Pendant ce temps, Sidwaya parle de «l’optimisme des habitants de Banfora», indiquant qu’«à une dizaine de jours de la célébration de la fête nationale à Banfora, chef-lieu de la région des Cascades, organisateurs et habitants de la ville-hôte expriment leur optimisme quant à un bon déroulement des festivités».

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here