Burkina-Elections-Résultats

Législatives 2020: Les députés Simboro et Koné rebellotent dans la Kossi

Nouna, 2 nov. 2020 (AIB) – A l’issue des élections législatives du 22 novembre passé, Maxime Koné du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) et Daouda Simboro du Mouvement pour le Burkina du futur (MBF) sont les deux élus de la province de la Kossi. Les deux  députés avaient déjà siégé lors de la législature qui s’achève (2015-2020). 

En attendant la confirmation par le Conseil constitutionnel, l’on retient que les deux têtes de liste de leurs partis, Maxime Koné (MPP) et Daouada Simboro (MBF), ont été élus avec respectivement,  12 089 voix et  8413.

Maxime Koné

Qui sont les deux élus qui rebellotent dans la Kossi ? Homme politique, Maxime Lomboza Koné est titulaire d’une maitrise en relations internationales et d’un DEA en droit de l’intégration obtenus à l’université Cheick Anta Diop de Dakar (UCAD).

Il est également diplômé du Centre d’études diplomatiques et stratégiques de Paris, antenne régionale de Dakar. Il fut directeur de la formation professionnelle au ministère de la Fonction Publique du Burkina Faso, chargé de cours  à l’Ecole nationale d’administration et magistrature (ENAM).

M. Koné a été administrateur chargé de la gouvernance locale au Secrétariat permanent de la politique nationale de bonne gouvernance. Il a été président du conseil régional de la Boucle du Mouhoun, par ailleurs, président de l’Association des régions du Burkina Faso.

Spécialiste des questions sécuritaires, il a participé à l’élaboration de la Politique de sécurité nationale en tant qu’expert membre du conseil scientifique. Cet ancien leader du mouvement étudiant est aujourd’hui le représentant du CEDS (Centre d’études diplomatiques et stratégiques) de Dakar  au Burkina Faso. Maxime Koné a été élu en 2015, sous la bannière du MPP.

Quant à Daouda Simboro, il a conduit en 2020, la liste du MBF dans la Kossi, après avoir été élu député de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) en 2015. Il a même été président du groupe parlementaire UPC jusqu’en 2017, date à laquelle, il crée  avec des camarades, un autre groupe parlementaire appelé Renouveau démocratique (RD).

Daouda SIMBORO

Financier et banquier de formation, il est appelé en novembre 2019 à servir à la Banque agricole du Faso comme directeur général adjoint. Depuis le 1er Juillet 2020, M. Simboro est le directeur général de la même Banque.

Daouda Simboro connait bien l’administration publique que privée. Diplômé de l’Ecole nationale de régies financières (ENAREF), il a servi comme contrôleur puis administrateurs des services financiers à la direction du Budget et des Comptes de Juillet 1994 à Février 2000, date à laquelle, il rejoindra la Banque commerciale du Burkina (BCB) où il occupera plusieurs fonctions.

M. Daouda Simboro est titulaire d’une maîtrise en économie (option planification pour le développement) et un DESS en économie finances et Banque obtenu au Centre Ouest Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB/ BCEAO) à Dakar (Sénégal).

Daouda Konaté/AIB Kossi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here