Burkina-Presse-Revue

Les résultats des législatives occupent la Une des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 30 nov. 2020 (AIB) – Les quotidiens burkinabè lus par l’AIB ce lundi commentent largement les résultats des élections législatives du 22 novembre dernier du Burkina Faso.

«Majorité parlementaire facile à trouver», arbore le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, l’Observateur Paalga.

Pour le journal, après les résultats de la présidentielle, ceux provisoires des législatives du 22 novembre denier ont été proclamés  dans la nuit samedi 28 novembre 2020 par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Le confrère précise que sur les 127 députés qui vont siéger à l’Assemblée nationale, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) obtient 56 sièges, suivi du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), 20 sièges, de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) 12 sièges.

Le quotidien privé signale également que le Nouveau temps pour la démocratie (NTD), un parti de la mouvance présidentielle, se classe troisième à ces législatives 2020 avec 13 députés.

A en croire l’Observateur Paalga, en attendant la confirmation des résultats provisoires par le Conseil constitutionnel, l’on  note que  «Majorité parlementaire  est facile à trouver» à ces scrutins.

Quant au journal Le Pays, il publie «la liste nominative provisoire des 127 députés», soulignant que la liste nominative provisoire de l’ensemble des 127 députés qui composent l’Assemblée nationale pour les cinq prochaines années est connue depuis le samedi 28 novembre 2020.

Le journal public Sidwaya  affiche à sa manchette : «Assemblée nationale : la liste des élus»

D’après le quotidien, 15 partis politiques se sont partagés les 127 sièges à pourvoir au parlement, au terme du processus électoral de novembre 2020 au Burkina Faso.

Agence d’information du Burkina

NO/ak

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here