Burkina-Presse-Revue

Les résultats partiels provisoires de la présidentielle en exergue dans les quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 26 nov. 2020 (AIB)- Les journaux  burkinabè de ce jeudi lus par l’AIB font largement écho des résultats provisoires de la présidentielle du 22 novembre 2020 au Burkina Faso.

«Résultats partiels provisoires de la présidentielle : Roch caracole en tête des tendances», affiche à sa Une le doyen des quotidien privés du Burkina Faso, l’Observateur Paalga.

Selon le quotidien privé, la Commission électorale nationale indépendante(CENI) a repris hier la proclamation partielle des résultats du 22 novembre 2020 commune par commune.

De l’avis du mon confère, au fur et à mesure que la CENI égrène le chapelet des données électorales, la victoire du président sortant, Roch Marc Christian Kaboré, ne semble plus faire de doute.

A l’écouter, avec les tendances qui se dégagent, le futur locataire de Kossyam a un score qui tourne autour de 57,50 % tandis que celui du candidat du Congrès pour la démocratie et le progrès  Eddie Komboïgo  est de 15, 87% et 12, 88% pour Zéphirien Diabré de l’Union pour le progrès et le changement(UPC).

«Quant au journal privé Le Pays, il arbore à sa manchette : Présidentielle et législatives 2020 : l’UA et la CEDEAO pour le respect des résultats issus des » et le MPRSA condamne l’attitude de l’Opposition».

D’après le journal, les missions d’observation électorale de l’Union africaine (UA) et de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont livré hier mercredi, le contenu de leurs rapports face à la presse au troisième jour du scrutin du 22 novembre 2020 au Burkina Faso.

Pour le quotidien privé, les deux missions ont souligné que les élections présidentielles et législatives se sont globalement bien déroulées et  ont appelé les candidats à respecter les résultats issus des urnes.

Dans la même veine, Le Pays, signale que le Mouvement plus rien sera comme avant(MPRSCA), au cours d’un point de presse hier mercredi à Ouagadougou, a condamné la sortie des partis signataires  de l’Accord politique du 23 octobre dernier pour contester les résultats du scrutin couplé d’une part et les invite à suivre les voies de recours prévues par la loi au Burkina Faso.

Le quotidien d’Etat Sidwaya titre à sa manchette : «Résultats partiels de la présidentielle : Roch Kaboré mène la course en tête».

Pour sa part, la CENI continue de donner les résultats partiels de la présidentielle et le président- candidat, Roch Marc Christian Kaboré comptabilisait déjà à la date du mercredi 25 novembre 2020, 57,50% des voies à l’intérieur suivi de Eddie Komboïgo (15,87%) et Zéphirin Diabré (12,88%).

Le journal public conclut que le candidat à sa propre succession Roch Kaboré mène la course en tête pour ces élections présidentielles et législatives 2020 au Burkina.

Agence d’information du Burkina

no/ata

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here