Boulsa : Des élèves dénoncent le manque de professeurs

Boulsa, 24 nov. 2020(AIB) – Les élèves du lycée départemental de Boulsa ont marché mardi matin, pour dénoncer le déficit de professeurs dont le nombre atteindrait 150 dans toute la province du Namentenga.

«Nous sommes déjà vers la fin du 1er trimestre de l’année et à l’heure actuelle, nous élèves du second cycle n’avons pas de profs de maths, de physique et chimie, d’éducation physique et sportive (EPS) et de philosophie. Au premier cycle, il leur manque de profs de français, d’Eps, de science de la vie et de la terre. C’est cette situation inquiétante qui a motivé notre sortie»,   fait savoir Adama Kaboré de la classe de TD  du lycée départemental de Boulsa.

« Si les élèves de la seconde et de la première n’ont pas de profs de leur séries comment vont-ils se comporter une fois en terminale ? Notre avenir est en jeu», s’inquiète l’élève Nelly.

«Votre inquiétude est fondée et je vous remercie pour votre comportement responsable et civique. Nous avons reçu de l’Etat un arrêté d’affectation de 17 profs nouvellement sortis de l’école sur un besoin estimé à 150  toutes séries confondues. Pis   ces derniers souhaitent être mandatés avant de faire le déplacement de Boulsa. Certains ont demandé de les affecter sans passer à la séance de  tir au sort qui est prévue pour le vendredi 27 novembre. Prenez votre mal en patience et tout ira bien», leur a répondu le directeur provincial de l’enseignement post primaire et secondaire du Namentenga, Abdoulaye Sawadogo.

C’est à l’issue de l’entretien avec le directeur que les élèves sont repartis dans leur établissement dans l’espoir d’avoir une issue heureuse à leurs préoccupations.

Agence d’information du Burkina

Jean-Baptiste DAMIBA

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here