Burkina- Elections- Réactions- Majorité

 Elections : Les insuffisances n’impactent pas significativement les résultats (Majorité)

Ouagadougou, 24 nov.2020(AIB)- L’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP), par la voix de Me Bénéwendé Sankara, a assuré mardi, que les insuffisances constatées lors du double scrutin de dimanche, n’impactent pas significativement les résultats.

«Les insuffisances relevées quoique regrettables, ne sont pas d’une ampleur susceptible d’impacter de manière significative, les résultats du scrutin», a déclaré mardi, Me Bénéwendé Stanislas Sankara, lors d’un point de presse.

Hier lundi à Ouagadougou, l’Opposition burkinabè par la voix de Tahirou Barry qui était en face de la presse nationale et internationale, a indiqué que le scrutin a été «fortement émaillé de fraudes» et qu’elle n’acceptera pas des «résultats entachés d’irrégularités».

«L’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) considère que les insuffisances et failles qui ont émaillé le déroulement du scrutin ne sauraient refléter une quelconque volonté de porter atteinte à la sincérité du scrutin», a soutenu le coordonnateur de l’APMP, Bénéwendé Sankara.

A l’en croire, la composition de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) sur une base tripartite à savoir la Majorité, l’Opposition et la société civile, garantit l’objectivité et l’équilibre des échéances électorales du 22 novembre 2020.

M. Sankara a, par ailleurs, demandé à la CENI de faire diligence dans la prise en compte du comptage manuel des résultats du scrutin, conformément aux dispositions du Code électoral révise.

Saisissant l’occasion, il a salué une fois de plus le consensus qui a prévalu dans la mise en œuvre du processus électoral depuis son début et à toutes les étapes avant de préciser que ledit consensus qui a été félicité par les instances internationales, régionales et sous régionales doit être poursuivi pour la consolidation de la démocratie et de la paix au Burkina Faso.

Il a aussi invité les candidats de l’Opposition à l’apaisement et à poursuivre l’esprit de concertation et de consensus qui a jusque-là prévalu et de faire recours aux juridictions compétentes pour l’examen de leurs récriminations.

«L’APMP réitère sa volonté de contribuer à tout dialogue visant une bonne finalisation du processus engagé et réaffirme son ferme engagement et sa détermination à œuvrer, de concert avec les autres acteurs, au respect du verdict des urnes et de la légalité républicaine», a-t-il conclu.

Agence d’information du Burkina

NO/ata/ak

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here