Elections : Le Conseil constitutionnel fait le constat dans quelques bureaux

Ouagadougou, 22 nov. 2020(AIB)-Le président du Conseil Constitutionnel, Kassoum Kambou, a effectué dimanche une tournée dans les quelques bureaux de vote le 22 novembre 2020 à Ouagadougou pour constater l’effectivité du double scrutin.

Le rôle du Conseil constitutionnel est essentiel dans le déroulement   d’un scrutin parce que les délégués de cette institution doivent faire le tour des bureaux de vote et voir si les règles sont respectées en la matière.

C’est dans ce but que le président du Conseil Constitutionnel, Kassoum Kambou a effectué des visites dans les bureaux de vote le   22 novembre 2020 à Ouagadougou.

Dans les bureaux de, M. Kambou a posé quelques questions aux responsables de vote comme : Comment les opérations de vote se déroulent ? Quelle est la composition des membres du bureau ? Est-ce que le nombre de bulletins de vote disponible est suffisant ?

Cela dans l’optique de déceler les difficultés et demander leurs corrections.

A la suite de la visite plusieurs bureaux de vote, le président du constitutionnel dit avoir constaté que tout se passe normalement jusqu’à présent dans l’ensemble.

Mais la difficulté marquante est que il y a des électeurs qui ne retrouvent pas leurs noms sur la liste parce qu’ils détiennent les anciennes cartes de 2015.

Face à cette situation M. Kambou confie qu’une demande sera fait à la Commission électorale nationale indépendant (CENI) afin qu’elle prenne des dispositions pour que les acteurs concernés puissent accomplir leur devoir citoyen.

Pour les opérations de vote à l’intérieure du Burkina Faso, le président déclare que les délégués de son institution sont dans les 13 régions et dans les 45 provinces. Selon lui par la voix de certains délégués jusque-là, le scrutin se déroulement dans le calme.

Agence d’information du Burkina

Evariste Yoda

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here