Élections couplées du 22 novembre 2020

Des détenus ont voté à Kongoussi

Les élections législatives et municipales ont débuté à 6 heures ce 22 novembre 2020 dans la commune de Kongoussi. A l’ouverture des bureaux de vote, le haut commissaire du Bam et ses collaborateurs directs que sont le secrétaire général et le préfet du département de Kongoussi étaient à la garderie populaire de Kongoussi où sont logés six bureaux de vote.

A 6 heures 5 minutes, le secrétaire général de la province Armand Dambré entre dans le bureau de vote numéro 6. Il est le premier électeur à accomplir son devoir civique.

Dans la même enceinte, une présence exceptionnelle de la garde de sécurité pénitentiaire avec à leur tête le directeur provincial de la maison d’arrêt et de correction de Kongoussi a attiré notre attention. Interrogé sur le motif, il nous rassuré que c’est  des pensionnaires de la maison d’arrêt et de correction de Kongoussi qui sont venus voter. « Nous avons pris des dispositions pour faciliter le vote des détenus. Comme c’est le bureau de vote le plus proche de la maison d’arrêt, ils se sont inscrits ici. Ils sont environ quarante deux détenus que nous allons convoyer pour voter de façon alterner» a expliqué le premier responsable de la prison civile de Kongoussi Abdoulaye Thombiano.

Le haut commissaire du Bam Ali Ouédraogo après avoir encouragé tous les agents des bureaux de vote et les électeurs de la première heure a encore lancé un message. «Le message que je lance ce matin, c’est inviter tous les acteurs à mettre tout en œuvre pour que les élections soient apaisées, libres et transparentes et qu’elles puissent garantir de lendemains meilleures pour les habitants de la province du Bam» a-t-il dit.

Jusqu’à 12 heures temps universel, aucun incident majeur n’a été signalé à Kongoussi et sur le territoire provincial du Bam.

En rappel, 35 partis sont en lice au Bam  pour les élections législatives contre les 13 candidats aux élections présidentielles pour un potentiel électoral de  121 000 électeurs répartis sur l’ensemble des neufs communes.

 

Asmado RABO

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here