1- Dramane Ludovic Thiombiano a appelé les électeurs à voter l’UPC pour un changement radical.

Législatives : Dramane Ludovic Thiombiano prône le vrai changement dans le Gourma

Fada N’Gourma, (AIB)-Dramane Ludovic Thiombiano et ses camarades candidats de l’Union pour le changement (UPC) aux élections législatives du 22 novembre ont tenu leur dernier meeting au secteur 11 de Fada N’Gourma, le vendredi 20 novembre 2020.

Dramane Ludovic Thiombiano, député sortant de la 7ème législature est déterminé à briguer un autre mandat en tant qu’élu national au soir du 22 novembre prochain.

Candidat aux élections législatives sous la bannière de l’Union pour le changement (UPC), il a tenu son meeting de clôture au secteur 11 de Fada dans la soirée du vendredi 20 novembre 2020.

Les habitants du secteur 11 de Fada ont promis une victoire éclatante aux candidats de l’UPC aux élections législatives.

«J’ai décidé de faire mon meeting de clôture au secteur 11 parce que je suis ressortissant de ce secteur et j’ai foi que mes voisins vont m’accompagner à la victoire », a-t-il indiqué.

Premier titulaire sur la liste du Gourma aux législatives pour le compte du « parti du lion », ce meeting a été l’occasion pour Mr Thiombiano et ses camarades d’appeler les habitants de son secteur à « voter pour le vrai changement ».

Cette rencontre a aussi servi de cadre pour le député sortant d’appeler à des élections transparentes, apaisées, où les candidats se respectent mutuellement et où les résultats sont acceptés de tous.

Au vu de la mobilisation de la population à l’occasion du meeting, Dramane Ludovic Thiombiano s’est dit confiant quant à son élection au soir du 22 novembre en tant que député du Gourma.

« Partout où nous sommes passés notamment dans les six communes, nous avons bénéficié d’un accueil chaleureux, une hospitalité particulière, une mobilisation sans faille, et cela nous permet de croire que la réussite est possible », a-t-il déclaré.

A l’entendre, la victoire de l’UPC aux élections législatives dans le Gourma est assurée depuis l’enrôlement biométrique. « Notre victoire à ces élections s’est préparée depuis l’enrôlement biométrique. A l’époque, nous avions pris toutes les dispositions pour que nos militants puissent avoir des cartes d’électeurs. Parce que organiser des meetings c’est bien mais il faut encore s’intéresser à un public qui a des cartes d’électeurs et je crois que la plupart de ceux qui sont là en possèdent», a-t-il clamé.

Agence d’information du Burkina

Nadège YAMEOGO

Joanny SOW

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here