Burkina-Presse-Revue

Campagne électorale et résultats du scrutin s’imposent à la Une des journaux burkinabè

Ouagadougou, 19 nov. 2020 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce jeudi évoquent essentiellement, la campagne électorale ainsi que le délai de proclamation des résultats des élections couplées (présidentielle et législatives) du 22 novembre prochain.

Le quotidien national Sidwaya présente à sa Une, la candidate à la présidentielle, Yéri Monique Kam qui «promeut une +révolution féminine+ à Fada».

Selon le journal, la candidate du Mouvement pour la refondation  du Burkina (MRB) poursuit sa conquête de l’électorat et était le lundi 17 novembre à Fada N’gourma, chef-lieu de la région de l’Est, «afin de convaincre les populations de voter pour son parti».

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso montre à sa Une, l’image du président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboïgo, en meeting à Ouahigouya, dans la région du Nord.

Le candidat à la présidentielle déclare ceci : «Naaba Kiiba (chef coutumier) est avec moi, je ne crains rien !».

Le même journal privé évoque la tournée du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, candidat à sa propre succession, en meeting à Koudougou où il a affirmé que «On verra qui aura 0/20 le 22 novembre !».

Aujourd’hui au Faso cite aussi le Chef de file de l’opposition politique (CFOP), Zéphirin Diabré qui prévient que «l’Opposition n’acceptera pas de résultats publiés le 23 novembre !».

Le confrère revient ainsi, sur une déclaration du CFOP rendue publique la veille et relative à une intention de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de proclamer les résultats du scrutin du 22 novembre 2020, dès le lendemain.

A ce sujet, Sidwaya publie la déclaration du CFOP, avec comme tite : «Proclamation des résultats le 23 novembre : L’opposition ne veut pas de +précipitation+».

De son côté, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè, met en exergue les propos du directeur de cabinet du président de la CENI, Alidou Zorom.

A en croire M. Zorom, «la CENI n’est pas sûre de rééditer l’exploit de 2015» en ce qui concerne la publication des résultats des élections couplées à Jour J +1.

Agence d’information du Burkina

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here