Premières photos MAP montrant le retour d’une situation calme au passage d'El Guerguerat. 14112020 - El Guerguerat

Le Maroc affirme avoir «définitivement réglé le problème» de Guergarate

Ouagadougou, 18 nov.2020(AIB)-Le Maroc a affirmé mardi, avoir «définitivement réglé le problème» de Guergarate, la zone frontalière avec la Mauritanie, où le Front polisario ont bloqué pendant trois semaines, le principal axe routier.

Le 13 novembre 2020, les Forces armées du Maroc ont obligé des hommes armés jugés proches du Front polisario, à abandonner leur position à Guergarate, où ils avaient bloqué le principal axe routier menant vers la Mauritanie.

Selon un communiqué en date du 16 novembre 2020, le Roi Mohammed VI a échangé avec le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres sur la question.

D’après le texte, le Maroc a rétabli la situation, réglé définitivement le problème et restauré la fluidité de la circulation.

«Sa Majesté le Roi a réaffirmé à M. Guterres l’attachement constant du Maroc au cessez-le-feu. Avec la même force, le Royaume demeure fermement déterminé à réagir, avec la plus grande sévérité, et dans le cadre de la légitime défense, contre toute menace à sa sécurité et à la quiétude de ses citoyens», indique la même source.

En rappel, le Front polisario soutenu par l’Algérie, revendique l’indépendance du Sahara occidental dont fait partie Guergarate, alors que le Maroc planche pour une large autonomie sous sa souveraineté.

«Sa Majesté le Roi a, enfin, assuré le Secrétaire Général que le Maroc continuera à soutenir ses efforts dans le cadre du processus politique. Celui-ci devrait reprendre sur la base de paramètres clairs, impliquant les véritables parties à ce différend régional et permettant une solution réaliste et réalisable dans le cadre de la souveraineté du Royaume», conclut le communiqué royal.

Agence d’information du Burkina

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here