FOOT-BUR-MLW-SPORT-FBF-CAF-CAN2022

Eliminatoires CAN 2022 : Les Etalons dominent les Flammes à Ouagadougou (3-1)

Ouagadougou, 12 nov. 2020 (AIB) – Les Etalons du Burkina Faso ont battu jeudi soir au stade du 4 Août de Ouagadougou, les Flammes du Malawi par le score de 3 buts à 1, comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la CAN, Cameroun 2022.

Il n’y a pas eu de round d’observation dans ce match. Dans un stade vidé de son 12e homme (le match s’est joué à huis-clos), l’équipe burkinabè a cueilli à froid son adversaire malawite. Franck Lassina Traoré mis sur orbite par Razack Traoré, drible le gardien avant d’ouvrir le score du plat du pied (2e).

Les Etalons prennent la mesures des flammes et régule le rythme du match à leur guise. Le latéral droit burkinabè Issa Kaboré se déjoue de son vis-à-vis et déborde côté droit pour dresser un centre à ras de terre qui trouve une nouvelle fois le sociétaire de l’Ajax (Hollande) Franck Lassina Traoré qui réalise son doublé de la soirée (27e).

Malgré ce retard au score, les Malawites n’abdiquent pas. Ils sont même revenus de la pause gonflés à bloc et attaquent haut. Mais il n’y a pas du mordant, puisque Chikoti Chirwa échouera à deux reprises devant l’impérial gardien de but burkinabè Babayouré Sawadogo.

Laissant des espaces derrière les Flammes seront surpris par Cyrille Bayala qui a multiplié les dribles dans la surface de réparation. Il est fauché par la défense et l’arbitre mauritanien siffle le penalty qui ne sera pas transformé par Franck Traoré. Le double buteur envoie le ballon dans les nuages (63e).

Le contre des Flammes qui sera mené derrière coutera un penalty contre les Etalons pour la faute de d’Adama Guira dans la surface de réparation. Le Penalty est transformé le nouvel entrant Gérald Phiri (80e).

Les Malawites gagnent confiance et maintiennent la pression dans le  camp burkinabè, mais le gardien burkinabè Babayouré Sawadogo est sur ses gardes. Le Burkina contre-attaque et Mohamed Konaté parti dans le dos de la défense est fauché par le gardien de but du Malawi. Un second penalty pour le Burkina, cette fois transformé par Bryan Dabo (88e). Le restera ainsi inchangé jusqu’à la fin du match.

Dans le même groupe B, l’Ouganda avait battu en début d’après-midi, le Soudan du sud par la plus petite des marges. L’Ouganda et le Burkina Faso se retrouvent co-leader dans la poule avec 7 points chacun et un goal différentiel de +3. Le Malawi (3 points – 3) est classé 3e et le Soudan du sud (0 point – 3) ferme la marge.

La 4e journée se disputera le 16 novembre. Le Burkina Faso se déplacera au Malawi pendant que l’Ouganda se déplacera au Soudan du sud.

Fiche technique

Jeudi 12 novembre 2020 au stade du 4 Août de Ouagadougou

Match de la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2022

Temps : ambiant

Pelouse : assez bonne

Spectateurs : huis-clos

Arbitres : Beida Dahane assisté de Hamedine Diba et de Youssef Mohamed Mohamed (Mauritanie)

Avertissements : Issa Kaboré (57e), Edmond Tapsoba (89e), Babayouré Sawadogo (90e) pour le Burkina Faso et Peter Cholopi (88e) pour le Malawi.

Expulsions : Néant

Buts : Franck Lassina Traoré (2e et 26e) et Bryan Dabo (P, 88e) pour le Burkina Faso

Les équipes

Burkina Faso :Babayouré Sawadogo-Issa Kaboré, Yacouba Coulibaly, Edmond Tapsoba, Issoufou Dayo (cap)-Bryan Dabo, Adama Guira-Abdou Razack Traoré (puis Alain Traoré, 70e), Cyrille Barros Bayala, Zakaria Sanogo (puis Eric Traoré, 70e)-Franck Lassina Traoré (puis Mohamed Konaté, 78e). Entraineur : Kamou Malo

Malawi : Brighton Munthali-Precious Mavuto Sambani, Charles Petro, Stanley Sanudi, Peter Cholopi -John Banda (cap), Chikoti Chirwa (puis Gérald Phiri, 64e), Chimwemwe Idana-Yamikani Chester (puis Rafick Namwera, 64e), Schumacher Kuwali, Richard Mbulu. Entraineur : Meke Mwase.
BS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here