Le bâtiment rénové de la police de Boudry.

Ganzourgou : La SOMISA réhabilite le commissariat de police de Boudry

Zorgho, (AIB)- La Société des mines de Sanbrado (SOMISA) a réhabilité les locaux du commissariat de police du district de Boudry à hauteur de plus de 17 millions de FCFA, a-t-on constaté le 6 novembre 2020.

17 millions 365 mille 995 francs CFA, c’est le montant que la SOMISA a débloqué pour réhabiliter les locaux du commissariat de police du district de Boudry et lui offrir un ordinateur de bureau.

Les travaux ont consisté en la reprise de la terrasse couverte en dalle, la pose du carrelage, la reprise du faux plafond, la reprise des toilettes externes et la reprise de toute la peinture. L’infrastructure rénovée va permettre aux agents de sécurité de travailler dans un cadre attrayant.

Sa réhabilitation fait suite à une demande exprimée par le commissaire de police dudit district.

Thierry Montalbano remettant les clés de l’infrastructure rénové aux autorités.

En effet, le bâtiment abritant le commissariat était dans un état de délabrement avancé. Le commissaire de police ayant la responsabilité de ce service a alors approché la SOMISA pour solliciter l’accompagnement dans la réhabilitation de l’infrastructure. Demande que la société a agréée en accordant un financement permettant l’exécution des travaux.

Le commissaire de police de Boudry Joseph Nonguierma a remercié la SOMISA pour cette nouvelle infrastructure. Selon lui, sa réhabilitation symbolise l’engagement et la détermination de la société à apporter son appui à l’amélioration du cadre de travail des agents qui œuvrent à l’accomplissement du service public.

Selon le directeur de sécurité de SOMISA Thierry Montalbano, représentant la société à cette remise de clés, les travaux étant achevés, il est de bon aloi de remettre officiellement les clés aux autorités.

Pour lui, c’est le signe que la SOMISA accompagne aussi bien les communautés que l’administration dans l’amélioration de leurs quotidiens.

A l’en croire, d’autres appuis restent à venir et il pense déjà, même si ce n’est pas un engagement, à la réfection des locaux de la gendarmerie de Boudry qui en a aussi grand besoin.

Mais, a-t-il précisé, ce n’est pas désintéressé. » On a besoin de vous. Si on vous donne de bons outils pour travailler, nous avons l’assurance que lorsque nous vous solliciterons, vous serez là avec une efficacité redoutable » a-t-il dit. Car, pour lui, l’objectif de la société est de produire dans de meilleures conditions sécuritaires. Il a fini en souhaitant un bon usage de l’ouvrage.

Le commissaire de police de Boudry a reçu les clés de son nouveau service des mains du directeur provincial de la police nationale du Ganzourgou.

Le Haut-commissaire du Ganzourgou, Ambroise Ouédraogo après la réception des clés des mains du directeur de sécurité de SOMISA et sa transmission aux autorités de police, a dit merci à SOMISA pour cette action.

Il a apprécié la pensée positive de la société tournée vers la réfection prochaine de la gendarmerie et a souhaité aussi la réalisation de murs de clôture pour sécuriser davantage les lieux.

« Si ceux qui doivent assurer notre sécurité sont en insécurité, il y a un problème », a-t-il dit.

Agence d’information du Burkina

Moïse SAMANDOULGOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here