L’Union générale des étudiants burkinabé célèbre ses 60 ans d’existence

Ouagadougou, 6 nov. 2020 (AIB) – L’Union générale des étudiants burkinabé (UGEB) a prévu une série de conférences publiques et de séminaires de formations pour marquer ses soixante ans d’existence, a appris l’AIB vendredi auprès de ses premiers responsables.

C’est au cours d’une conférence de presse que le président du comité exécutif de l’UGEB, Abass Wanga a présenté les activités commémoratives du 60e anniversaire de son union, le vendredi 6 novembre 2020 à Ouagadougou.

Il s’agit des conférences publiques dans les différentes sections nationales et internationales de l’UGEB, des séminaires de formation syndicale, des activités socioculturelles et sportives et une cérémonie de témoignage sur les soixante ans d’existence.

La rencontre a été une occasion pour le président de l’UGEB de faire un aperçu de l’histoire de sa structure.

Ainsi de son avis son organisation a grandi en déjouant «les complots des ennemis internes et externes».

Il ajoute que du fait de son orientation révolutionnaire, l’UGEB a subi la répression de la part de tous les régimes qui se sont succédé à la tête de l’Etat depuis les années soixante jusqu’à nos jours.

A titre d’illustration M. Wanga indique que les répressions multiformes sous le régime du général Sangoulé Lamizana (coupures de bourses, expulsions d’étudiants de certains pays avec la complicité du régime).

En rappel, c’est fut le 27 juillet 1960 que les étudiants voltaïques organisés au sein de l’Association des étudiants voltaïques de France   créée en 1950 et l’Association des scolaires voltaïques à Dakar créée en 1955, décident de s’unir. C’est ainsi que nait l’Union générale des étudiants voltaïques devenue plus tard l’Union général des étudiants burkinabè.

Agence d’information du Burkina

EY/ata

Photo : UGEB

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here