ACTUALITÉ

LE MONDE EN BREF DU MARDI 3 NOVEMBRE 2020

 

VIENNE – Des fusillades ont fait au moins deux morts lundi soir en plein centre de Vienne et un des assaillants était toujours recherché, « une attaque terroriste répugnante » selon le chancelier autrichien.

 

– L’Union européenne a « condamné avec force » cette « horrible attaque », selon les mots du président du Conseil européen Charles Michel, évoquant « un acte lâche ».

 

SCRANTON (Etats-Unis) – « Bidon »: Donald Trump a balayé lundi les sondages qui le placent derrière son rival Joe Biden, affichant une confiance inébranlée à la veille d’une élection aux allures de référendum sur sa présidence hors norme. Après quatre années tumultueuses, les Etats-Unis « en ont assez du chaos », a martelé son adversaire démocrate.

 

BERLIN – Frappés de plein fouet par la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus qui a déjà provoqué plus de 1,2 million de décès dans le monde, plusieurs pays européens imposent de nouvelles mesures malgré une contestation croissante.

 

BAYRAKLI (Turquie) – Les secouristes ont extirpé lundi deux enfants en vie des décombres d’immeubles effondrés dans la province d’Izmir, près de trois jours après un puissant séisme en Egée qui a fait 91 morts en Turquie et deux autres sur une île grecque.

 

LIMA – Le Parlement du Pérou a décidé lundi que le président péruvien Martin Vizcarra devrait subir un nouveau procès en destitution pour « incapacité morale » et comparaître à cet effet devant lui le 9 novembre.

 

MANILLE – Au moins 20 personnes ont trouvé la mort et des dizaines de milliers de maisons ont été détruites aux Philippines au passage du typhon Goni, le plus puissant de l’année dans l’archipel, ont annoncé lundi les autorités.

 

MANAGUA – Le puissant ouragan Eta s’est renforcé lundi sur les eaux chaudes de la mer des Caraïbes, passant en catégorie 4 – avec des vents soutenus de 240 km/h – et s’approche lentement des côtes du Nicaragua, mettant en alerte le nord de l’Amérique centrale, menacé par des pluies dévastatrices.

 

PARIS – En pleine crise diplomatique entre Paris et Ankara, le gouvernement français a annoncé lundi la dissolution prochaine en France du groupe ultra-nationaliste turc les Loups Gris, pointé du doigt après de récents incidents avec la diaspora arménienne près de Lyon.

 

DACCA – Au moins 50.000 personnes ont manifesté lundi à Dacca, selon la police, appelant à boycotter les produits français et accusant la France de soutenir les caricatures du prophète Mahomet, après des déclarations de son président Emmanuel Macron sur la liberté d’expression.

 

BAMAKO – La ministre française des Armées Florence Parly a réitéré à Bamako lundi le soutien de Paris aux forces maliennes face aux jihadistes et annoncé la mort de plus de cinquante d’entre eux dans une opération.

 

ADDIS ABEBA – Au moins 32 civils membres de l’ethnie amhara ont été tués dimanche dans la région de l’Oromia, dans l’Ouest de l’Ethiopie, lors d’une attaque menée par un groupe armé, a indiqué lundi la Commission éthiopienne des droits humains, qui parle d’un « massacre ». L’ONG Amnesty International (AI), se basant sur des témoignages de survivants, fait de son côté état de 54 morts.

 

ABIDJAN – L’opposition ivoirienne, qui avait boycotté la présidentielle, a annoncé lundi qu’elle allait former un gouvernement de transition alors que le pays attend l’annonce de la réélection du président Alassane Ouattara pour un troisième mandat controversé, au surlendemain du scrutin émaillé de violences qui ont fait au moins 9 morts.

 

ALGER – Le « oui » l’a emporté au référendum en Algérie sur la révision constitutionnelle proposée par le pouvoir, mais le scrutin a été marqué par une abstention record historique qui constitue un désaveu cinglant au président Abdelmadjid Tebboune, actuellement hospitalisé à l’étranger.

 

KABOUL – Au moins 22 personnes, des étudiants pour la plupart, ont été tuées et 22 blessées dans une attaque, revendiquée par le groupe Etat islamique (EI), contre l’université de Kaboul.

 

GENEVE – La Haute-Commissaire aux droits de l’homme des Nations Unies, Michelle Bachelet, a évoqué lundi la possibilité que des crimes de guerre aient été commis dans le conflit au Nagorny Karabakh, en raison d’attaques « indiscriminées » contre des populations civiles.

 

BUENOS AIRES – Diego Maradona, l’ancienne idole du football argentin, a été admis lundi dans une clinique privée de La Plata, au sud de Buenos Aires, pour passer des examens médicaux, a indiqué la presse locale. Selon plusieurs médias argentins, cette hospitalisation n’a pas de lien avec la pandémie de coronavirus ou sa condition physique, mais plutôt avec son état psychologique.

 

LONDRES – L’acteur américain Johnny Depp a perdu lundi son procès en diffamation contre le tabloïd britannique The Sun, qui avait décrit la star hollywoodienne en mari violent envers la comédienne Amber Heard, mais compte faire appel de cette décision « perverse et déconcertante ».

 

SPIJKENISSE (Pays-Bas) – Une rame de métro qui a déraillé lundi près de Rotterdam aux Pays-Bas a atterri miraculeusement sur la sculpture d’une queue de baleine géante, qui l’a sauvée de la catastrophe. Comme par un signe du destin, l’oeuvre d’art est intitulée « Sauvé par la queue de baleine ».

 

burx-am/ybl

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here