Burkina-Elections-Campagne

Législatives dans Les Balé: une trentaine de partis pour deux sièges à pourvoir

Boromo, 1er nov. 2020 (AIB) – La campagne électorale couplées (présidentielle et législatives) a débuté, ce samedi, dans la province des Balé où une trentaine de  partis politiques sont en lice pour la  conquête des deux sièges pour l’Assemblée nationale.

Contrairement aux élections de 2015, la bataille semble très rude dans Les Balé avec le retour du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) dont la liste de tête est portée par Arsène Bongnessan Yé, mais aussi de nouveaux partis portés par des jeunes.

Pour sa part, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, au pouvoir) a comme tête de liste dans la province, Lassané Kaboré, actuel ministre en charge de l’Economie et des Finances.

Hier samedi, au premier jour de campagne, seul l’Union pour le progrès et le changement (UPC) et l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) ont tenu des cérémonies d’ouverture respectivement à leur sièges politiques.

Ces différentes activités ont été pour les leaders politiques une occasion d’échange et d’information.

La ville, généralement très  ambiante lors des échéances électorales, est pour le moment bien tranquille. Toutefois, les affiches ça et là présagent d’instance activités en perspective.

Les populations semblent déjà prêtes à revoir les politiques, mais pour les  citoyens  rencontrés espèrent tous  une campagne et des  élections apaisées.

“C’est de notre devoir de recevoir tous les partis, de les écouter, le jour du vote tu fais  ton choix et c’est tout”, a confié Baba Coulibaly, habitant du village de Petit Balé,  à 6 km de Boromo.

“Les partis et étiquettes politiques sont venus nous trouver frères et sœurs et partiront nous laisser”,  a t-il ajouté.

En rappel les deux sièges en compétition dans Les Balé  sont partagés entre le parti au pouvoir et l’opposition depuis 2012 et 2015.

Quand sera t-il en 2020? La réponse sera connue au soir du 22 novembre prochain, à l’issue du scrutin.

 Agence d’information du Burkina

OM/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here