Burkina-Insurrection-Commémoration-Trahison

Burkina/Commémoration de l’insurrection populaire : «les aspirations profondes du peuple ont été trahies», selon des OSC

Ouagadougou, 31 oct. 2020 (AIB) – Six ans après l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014, qui a entrainé la chute du président Blaise Compaoré, plusieurs Organisations de la société civile (OSC) ont estimé, samedi à Ouagadougou, que «les aspirations profondes du peuple ont été trahies».

Selon le président du Comité de défense et d’approfondissement de l’insurrection populaire (CDAIP), Elie Tarpaga, les aspirations profondes du peuple ont été trahies après le soulèvement populaire des 30 et 31 octobre 2014.

Elie Tarpaga a expliqué que depuis six ans, il n’y a pas eu  de justice pour les martyrs et les victimes de l’insurrection populaire (certains ont des balles dans leurs corps sans prise en charge).

De son côté, le Secrétaire exécutif adjoint du Réseau national de Lutte anti-corruption (REN-LAC), François Moyenga, a dénoncé le fait que le pouvoir en place n’a pas véritablement rompu avec les anciennes pratiques du régime Compaoré.

Il en veut pour preuve, la hausse de la corruption d’après les indicateurs de Transparency International et le retour en force des mauvaises pratiques.

Les deux responsables d’organisations s’exprimaient au cours d’un meeting de commémoration du 6e anniversaire de l’insurrection populaire des  30 et 31 octobre 2014 au Burkina Faso.

Le meeting a enregistré la présence d’une douzaine  d’organisations.

Le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré est allé déposer ce vendredi dans la matinée, une gerbe de fleurs au Monument dédié aux Héros nationaux.

Il a traduit la reconnaissance de la nation toute entière aux compatriotes tombés ou blessés, pour le sacrifice qu’ils ont consenti, et réitéré le réconfort du gouvernement envers les familles endeuillées.

Agence d’information du Burkina

EY/wis/ak

Photo : Elie Tarpaga du Lefaso.net

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here