Burkina-Présidentielle-Législative-Campagne-Déclaration

Burkina/Campagne électorale: La CODEL déploie 200 moniteurs

Ouagadougou, 31 oct. 2020 (AIB) – La Convention des organisations de la société civile pour l’Observation domestique des élections (CODEL) a annoncé vendredi à travers un communiqué, qu’elle «déploiera 200 moniteurs dans toutes les provinces du Burkina Faso» pour suivre le déroulement de la campagne électorale qui se déroule du 31 octobre à 00 heures et prendra fin le 20 novembre à 23 heures 59 minutes.

Dans son message parvenu à l’AIB, la CODEL a précisé qu’elle déploiera les 200 moniteurs dans toutes les provinces du Burkina Faso «afin de signaler toute situation de nature à créer des tensions».

Le même communiqué de la CODEL signé par son président Me Halidou Ouédraogo, renseigne que «ces 200 moniteurs seront appuyés par 3800 observateurs le jour des scrutins couplés du 22 novembre 2020».

Le texte fait remarquer également que «la CODEL a formé une équipe de journalistes et blogueurs, engagée à sensibiliser les citoyens sur les risques de conflits liés à la manipulation de l’information en période électorale mais aussi à traquer les fausses informations et les dénoncer».

«Grâce à sa plateforme technologique qui permet le suivi en temps réel du déroulement des élections, la CODEL fera une observation électorale utile et pertinente» a indiqué Me Halidou Ouédraogo.

Le lundi dernier, les candidats à l’élection présidentielle ainsi qu’un ensemble d’acteurs dont la CODEL ont signé, sous la houlette du Conseil supérieur de la communication (CSC), un pacte de bonne conduite.

A travers ce pacte, ils se sont engagés entre autres, à «inscrire leurs discours dans une saine émulation des idées, se respecter mutuellement, être courtois, rejeter toutes les formes de violence».

La CODEL  exhorte «l’ensemble des acteurs au respect de ces principes pour une campagne électorale pacifique».

Elle invite également les citoyens à «éviter tout acte ou comportement qui pourraient fragiliser la paix et la stabilité».

Agence d’information du Burkina

WIS/ak

Photo : Lefaso.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here