ACTUALITÉS

LE MONDE EN BREF DU VENDREDI 2 OCTOBRE 2020

 

STEPANAKERT (Azerbaïdjan) – Arméniens et Azerbaïdjanais restaient sourds jeudi à de nouveaux appels au cessez-le-feu et « intensifiaient » même leurs combats au Nagorny Karabakh, où des combattants « jihadistes » auraient été déployés selon Emmanuel Macron, laissant craindre une nouvelle escalade du conflit.

 

Le chef d’Etat français a assuré disposer d’informations « de manière certaine » sur le déploiement de « combattants syriens de groupes jihadistes » ayant transité par la Turquie, plus fidèle alliée de l’Azerbaïdjan, pour rejoindre ce territoire séparatiste soutenu par Erevan.

 

PARIS – Les indicateurs de la pandémie de Covid-19 continuent de se dégrader en Europe, notamment en France où Paris pourrait passer lundi en alerte maximale et en Espagne où les autorités ont décidé d’imposer un bouclage de Madrid.

 

BERLIN – L’opposant russe Alexeï Navalny accuse le président Vladimir Poutine d’avoir commandité son empoisonnement et promet de retourner dans son pays pour poursuivre son combat.

 

BRUXELLES – Bruxelles a déclenché jeudi les hostilités avec le Royaume-Uni en entamant une procédure d’infraction, pour ce qu’elle considère comme une violation du traité du Brexit, une annonce qui ne devrait cependant pas troubler les négociations commerciales toujours en cours.

 

WASHINGTON – Les Etats-Unis ont annoncé jeudi le rapatriement d’Américains détenus en Syrie et en Irak et poursuivis pour leur soutien au groupe Etat islamique, en appelant les autres pays à « prendre leurs responsabilités » et à juger leurs jihadistes.

 

WASHINGTON – Jamais l’accueil des réfugiés aux Etats-Unis n’a été aussi bas: Donald Trump a annoncé un nouveau tour de vis draconien à la réinstallation sur le sol américain des étrangers persécutés ou en danger, affichant sa politique de fermeture à un mois de la présidentielle.

 

WASHINGTON – La Maison Blanche et les démocrates n’avaient toujours pas réussi jeudi soir à se mettre d’accord sur un nouveau plan d’aide aux Américains et aux petites entreprises pour les aider à faire face à la crise économique provoquée par le Covid-19.

 

ENTRE RIOS (Guatemala) – Le président du Guatemala a ordonné jeudi l’arrestation et l’expulsion des quelque 3.000 migrants honduriens qui venaient de franchir en « caravane » humaine la frontière du pays dans l’espoir de rejoindre les Etats-Unis, malgré les risques et les restrictions liés à la pandémie de coronavirus.

 

BRUXELLES – Les dirigeants de l’UE ont donné vendredi leur feu vert pour sanctionner le régime au pouvoir au Bélarus, mais pas Alexandre Loukachenko, après s’être accordé sur un message de fermeté assorti de menaces de sanctions à la Turquie à l’issue d’âpres négociations.

 

BEYROUTH – Le Liban et Israël, pays voisins techniquement en guerre, ont annoncé jeudi des pourparlers sous la médiation de l’ONU concernant leurs frontières maritimes disputées, un accord qualifié d' »historique » par les Etats-Unis.

 

LONDRES – La justice britannique a fixé jeudi au 4 janvier sa décision sur la demande d’extradition de Julian Assange, réclamé par les Etats-Unis qui veulent le juger pour la diffusion de centaines de milliers de documents confidentiels.

 

RIO DE JANEIRO – Les feux de forêt continuent de faire des ravages au Brésil, avec une forte augmentation des foyers en septembre en Amazonie et au Pantanal, alimentant de plus en plus de critiques sur la politique environnementale du gouvernement de Jair Bolsonaro.

 

HONG KONG – Des dizaines de personnes ont été arrêtées jeudi pour avoir enfreint une interdiction de manifester à l’occasion de la fête nationale de la Chine à Hong Kong, où la cheffe de l’exécutif Carrie Lam a salué le retour de la stabilité.

 

ISTANBUL – Une loi renforçant considérablement le contrôle des autorités sur les réseaux sociaux est entrée jeudi en vigueur en Turquie, menaçant la présence de Twitter et Facebook dans le pays s’ils n’obéissent pas aux demandes de retrait de contenus litigieux.

 

TOKYO – Les échanges ont repris vendredi matin à la Bourse de Tokyo, paralysée pendant toute la séance de la veille par une panne matérielle d’une ampleur historique, qui a également affecté d’autres places boursières japonaises.

 

ALGER – Contre-terrorisme, coopération militaire, sécurité en Afrique du Nord, Libye, Sahel… Les Etats-Unis et l’Algérie ont renoué un partenariat stratégique lors de la visite du ministre américain de la Défense Mark Esper jeudi à Alger, la première en presque quinze ans.

 

BAMAKO – Les colonels qui ont pris le pouvoir en août au Mali ont supprimé jeudi un obstacle de taille à la levée des sanctions ouest-africaines en renonçant à une prérogative majeure dévolue à leur chef dans la transition censée ramener les civils à la tête du pays.

 

NEW DELHI – L’Inde a appris jeudi qu’une deuxième jeune femme issue de la communauté défavorisée des dalits était morte après avoir subi un viol collectif cette semaine, ce qui a provoqué colère et indignation dans tout le pays.

 

BRUXELLES – Elle se battait depuis sept ans pour faire reconnaître sa filiation et ses droits. Delphine Boël, fille longtemps caché de l’ex-roi des Belges Albert II, a vu son combat couronné de succès: la justice lui a accordé le titre de princesse et le nom de Saxe-Cobourg.

(afp)   avec #aib

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here