Burkina-Santé-Poliomyélite-Riposte

Riposte contre la poliomyélite : Environ 235 000 enfants vaccinés dans le Centre-est

Tenkodogo (AIB) – Le gouverneur de la région du Centre-Est, Antoine Ouédraogo a lancé, le vendredi 18 septembre 2020, la campagne de vaccination contre la poliomyélite qui devrait concerner environ 235 enfants âgés entre 0 et 59 mois.

Le lancement de la campagne de vaccination s’est effectué en présence des partenaires techniques et financiers comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Pour cette campagne de vaccination contre la poliomyélite qui se déroule du 18 au 21 septembre 2020, cinq districts à savoir : Zabré, Bittou, Koupèla, Pouytenga et Tenkodogo sont concernés.

Les 235 000 enfants âgés de 0 à 59 mois recevront 35 000 doses de vaccins, soit deux gouttes de vaccin pour chaque enfant pendant cette campagne de vaccination.

«Face à l’émergence épidémiologique de la poliomyélite, le gouvernement s’est vu obligé de riposter. C’est dans ce cadre qu’une campagne de vaccination contre cette maladie est initiée», a déclaré le gouverneur de la région du Centre-Est, Antoine Ouédraogo.

M. Ouédraogo a invité la population et particulièrement les mères à accepter que les enfants aient les deux gouttes de vaccin afin de booster la poliomyélite hors de la région.

Ce qui est certain, a-t-il signifié, l’élimination du polio virus sauvage est effective au Burkina Faso. Mais, a-t-il relevé, depuis janvier passé, il a y eu une découverte de polio virus dérivé à Ouargaye.

«C’est pourquoi, nous menons cette campagne de rattrapage pour nous assurer que les enfants de 0 à 5 ans vont être vaccinés », a noté le gouverneur avant d’inviter les autorités coutumières et religieuses à accompagner cette campagne afin de pouvoir toucher à 100% ces enfants.

Il a, par ailleurs, salué le soutien des partenaires comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon le Directeur régional de la santé (DRS) du Centre-Est, Dr Souleymane Kaboré, les agents de vaccination devraient faire le porte en porte dans les cinq districts concernés pour s’assurer de toucher tous les enfants ciblés.

Agence d’information du Burkina

PN/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here