LE MONDE EN BREF DU SAMEDI 12 SEPTEMBRE

 

WASHINGTON – Donald Trump a annoncé vendredi la normalisation des relations entre Bahreïn et Israël, un mois après l’accord entre les Emirats arabes unis et l’Etat hébreu, un nouveau succès diplomatique pour le président américain, aussitôt fustigé par les Palestiniens.

 

PARIS – Six mois jour pour jour après la déclaration de « pandémie » par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Covid-19 continue à tuer avec plus de 900.000 décès dans le monde, certains pays comme la France étant touchés de plein fouet par un rebond du nombre de personnes infectées.

 

– L’évolution de la situation épidémiologique du nouveau coronavirus en France fait « apparaître une dégradation manifeste », a ainsi déclaré vendredi le Premier ministre français Jean Castex, écartant toutefois l’idée d’un « confinement généralisé ».

 

MINNEAPOLIS (Etats-Unis) – Les policiers mis en cause dans la mort de l’Afro-Américain George Floyd se sont retrouvés vendredi devant un juge de Minneapolis, pour la première fois depuis ce drame qui a suscité des manifestations antiracistes historiques dans tous les Etats-Unis.

 

FRESNO (Etats-Unis) – Plus de 20.000 pompiers luttaient vendredi contre les flammes qui ravagent l’ouest des Etats-Unis, où les secours comptaient sur une météo plus fraîche et humide pour leur offrir un peu de répit ce week-end.

 

LESBOS (Grèce) – Environ un millier de demandeurs d’asile sans abri, selon la police, ont manifesté vendredi après-midi à Lesbos réclamant leur départ de cette île grecque en mer Egée où des incendies gigantesques ont détruit ces derniers jours le camp sordide de Moria, le plus grand d’Europe.

 

BERLIN – Dix pays de l’Union européenne vont accueillir quelque 400 migrants mineurs non accompagnés, évacués de l’île grecque de Lesbos après l’incendie gigantesque du camp de réfugiés de Moria, a annoncé vendredi le ministre allemand de l’Intérieur Horst Seehofer.

 

SHANKSVILLE (Etats-Unis) – Donald Trump solennel, évitant la controverse en Pennsylvanie, Joe Biden dans l’empathie au mémorial de « Ground Zero » à New York: les candidats à la présidentielle américaine ont globalement respecté vendredi la trêve que représente la commémoration des attentats du 11 septembre 2001, même si des cérémonies rivales ont entamé ce voeu apparent d’unité.

 

MOSCOU – Contesté dans la rue depuis plus d’un mois, le président bélarusse Alexandre Loukachenko sera en Russie lundi pour rencontrer son homologue Vladimir Poutine, le Kremlin affirmant que « l’intégration » des deux pays sera au programme des discussions.

 

MAPUTO – Des jihadistes se sont emparés de deux îles de l’océan Indien dans le nord du Mozambique, menaçant le trafic maritime dans une région où un projet d’exploration gazière offshore de plusieurs milliards de dollars est en cours de développement.

 

DOHA – Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo est arrivé vendredi à Doha pour participer au lancement samedi des négociations de paix historiques entre les talibans et le gouvernement afghans, qui s’annoncent longues et difficiles.

 

CITE DU VATICAN – Le cardinal philippin Luis Antonio Tagle -étoile montante asiatique de l’Eglise catholique promu récemment à des hautes fonctions au Saint-Siège par le pape François- a été testé positif au coronavirus dans son pays.

 

BOGOTA – Le gouvernement colombien a demandé « pardon » vendredi pour la bavure à l’origine de deux jours d’émeutes contre les violences policières, qui ont fait 13 morts, alors qu’en fin de soirée les affrontements reprenaient à Bogota.

 

NIAMEY – Les inondations, provoquées par des pluies diluviennes, ont déjà fait plus de 200 morts et affectées plus d’un million de personnes du Sénégal au Soudan, selon des bilans officiels.

 

BAMAKO – Six femmes, dont l’une enceinte, ont été tuées vendredi dans l’explosion d’une mine artisanale au passage de l’ambulance qui les transportait dans le sud du Mali.

 

COPENHAGUE – Bloqué en Méditerranée 38 jours sans port d’accueil, le pétrolier Maersk Etienne a pu transférer sur le navire d’une ONG les 27 migrants qu’il avait recueillis à la demande de Malte.

 

CARACAS – Un « espion américain » a été arrêté à proximité de raffineries au Venezuela, après que les autorités ont déjoué un plan pour provoquer « une explosion » dans un autre complexe pétrolier, a déclaré vendredi le président vénézuélien Nicolas Maduro.

 

LIMA – Le Parlement péruvien a voté vendredi le déclenchement d’une procédure de destitution contre le président Martin Vizcarra, après la diffusion de documents le compromettant dans une affaire de corruption.

 

RIO DE JANEIRO – La déforestation en Amazonie brésilienne a baissé de 21% en août par rapport au même mois de l’année dernière, mais la surface déboisée depuis janvier demeure presque au niveau de 2019, l’année de tous les records.

 

BEYROUTH – Les pompiers libanais ont éteint vendredi les dernières flammes de l’énorme incendie la veille au port de Beyrouth, qui a détruit de l’aide humanitaire cruciale et ravivé le douloureux traumatisme d’une population sous le choc après l’explosion dévastatrice début août.

 

LONDRES – Le Royaume-Uni a arraché vendredi auprès du Japon son premier accord commercial « majeur » depuis le Brexit, à l’issue d’une semaine d’intenses frictions avec l’Union européenne qui fait craindre un échec des tractations avec le bloc des 27, à haut risque pour l’économie.

 

WASHINGTON – Une femme qui s’était vu interdire de porter un tee-shirt anti-Trump dans un bureau de vote du New Hampshire, car cela contrevenait aux règles de neutralité en vigueur, a finalement rempli son devoir civique en se présentant « topless » (« sans le haut »).

 

(afp)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here