Burkina-Politique-Elections

Elections : Le MBF encourage «les candidatures endogènes»

Boromo, 5 septembre 2020(AIB)-Le Mouvement pour le Burkina du futur (MBF, majorité) de l’ex cadre de l’UPC, Daouda Simboro, a encouragé samedi, «les candidatures endogènes», en vue des législatives du 22 novembre prochain.

«Nous devons encourager les candidatures endogènes pour les élections à venir. Les électeurs doivent choisir des hommes et des femmes qui vivent à la base avec eux et qui connaissent mieux leurs préoccupations», a déclaré Bognini Koneni, secrétaire général provincial des Balé du Mouvement pour le Burkina du futur (MBF, majorité).

Bognini Koneni s’exprimait lors de la conférence provinciale du parti dans la salle de conférence du Haut-commissariat des Balé, devant des militants venus de toute la province.

On notait également la présence du président du parti Halhassane Sinaré et du directeur national de campagne, le député Daouda Simboro, ex cadre de l’Union pour le progrès et le changement (UPC, opposition).

En fin août, le Mouvement pour le Burkina du futur a apporté son soutien au président du Faso Roch Kaboré pour sa réélection, au soir du 22 novembre 2020.

Agence d’information du Burkina

Obkiri Mien/AIB Balé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here