Burkina-Santé-Promotion

 Loroum : Des jeunes se mobilisent pour une santé sexuelle responsable

 Titao, (AIB)- L’association atelier Théâtre du Loroum a organisé le samedi 29 août 2020 une session de formation au profit de 110 pairs éducateurs de la commune de Titao, œuvrant dans la promotion de la santé sexuelle responsable.

Des pairs éducateurs pour booster la santé de la reproduction en milieu jeune, tel est l’approche prônée par le projet de renforcement de la promotion de l’État civil (PRODEC) conduit par le consortium Educo-Children Believe et Terre des hommes dans les régions du Nord, du Centre Nord et du Sahel.

Pour la mise en œuvre de cette initiative, l’association atelier Théâtre du Loroum a organisé le samedi 29 août 2020 une session de formation au profit de 110 pairs éducateurs de la commune de Titao.

Au cours de cette session les participants se sont familiarisés avec le concept de l’approche amicale jeune.

Des modules sur les méthodes contraceptives, les techniques de communication, l’estime de soi, la responsabilité, la santé sexuelle des jeunes et des adolescents ont été abordés.

Les jeunes ont été également initiés à l’utilisation de la plateforme QG Jeunes, une plateforme d’interactions avec des personnes de ressources sur la santé sexuelle des jeunes.

La jeunesse constitue la frange la plus importante du Burkina Faso. Elle demeure très active sexuellement avec à la clé des problèmes de santé, des grossesses précoces et non désirés, des avortements, des échecs scolaires et l’abandon de projets professionnels.

Le développement économique du pays passant nécessairement par la capture du dividende démographique, la formation de la jeunesse est d’un enjeu certain.

En juin 2020, le Président du Faso Roch Kaboré s’est engagé pour l’élargissement de la gratuité des produits contraceptifs. Cette donne visait à susciter la demande et augmenter l’offre en matière de santé sexuelle et reproductive.

Agence d’information du Burkina

Abdoul Salam Ouarma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here