Burkina-Justice-Condamnation

 Burkina : un magistrat et un homme d’affaire condamnés pour tentative d’escroquerie

 Ouagadougou, 17 août 2020 (AIB)-Le magistrat Narcisse Sawadogo et l’homme d’affaire Alassane Baguian ont été condamnés à 24 mois de prisons dont 12 mois de sursis et à un million d’amende pour avoir tenté d’escroquer le maire de Ouagadougou Armand Beouindé.

«Les deux accusés ont été reconnus coupables (vendredi) pour avoir tenté d’escroquer le maire de Ouagadougou Armand Beouindé. La charge de diffamation a été levée, ils écopent d’une peine de vingt-quatre mois fermes, douze mois avec sursis et un million de francs CFA», rapporte lefaso.net.

Cette condamnation de l’homme d’affaire et du magistrat fait suite à la divulgation d’un audio où ces derniers réclamaient 70 millions de FCFA au maire de Ouagadougou Armand Beouindé pour classer un ennui judicaire, portant sur l’acquisition, dans des conditions troubles, de 77 véhicules en crédit-bail à plus de 4,6 milliards de FCFA pour sa commune.

L’avocat des accusés Me Séraphin Somé dit ne pas comprendre le verdit et compte faire immédiatement appel.

Pour lui, on peut reprocher à son client (Narcisse Sawadogo) des mensonges, mais pas des manœuvres frauduleuses pouvant conduire à sa condamnation par le tribunal (le tribunal de grande instance de Diébougou).

Quant à l’avocat du maire Me Dieudonné Ouili, le simple fait de tenir ce procès est «une grande victoire» car les autorités de police judiciaire et les autorités de poursuite lui ont demandé de «laisser tomber l’affaire» quand ils ont appris qu’un magistrat était mis en cause.

Agence d’Information du Burkina

GY/ATA

Photo: lefaso.net

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here