Burkina-Aviation-Privée-Acquisition-Communiqué

 Burkina : Liza Transport s’offre un nouvel hélicoptère de classe présidentielle  

 Ouagadougou, 18 août 2020 (AIB)-La compagnie privée burkinabè d’aviation d’affaires Liza Transport International (LTI, EBOMAF) a ajouté mardi, à sa flotte déjà forte d’une dizaine d’appareils, un nouvel hélicoptère de classe présidentielle, qu’elle compte également mettre à la disposition de toute personne et organisme désireux d’effectuer de sécurisés vols privés, a appris l’AIB.

 La nouvelle acquisition de Liza Transport International (LTI), filiale du Groupe EBOMAF, porte sur un hélicoptère de dernière génération de type AGUSTA WESTLAND 139 (AW139). Il s’agit d’un aéronef de classe présidentielle comprenant huit sièges VIP.

Immatriculé HB-ZUP, le nouvel hélicoptère est doté de toutes les commodités et d’un équipage aguerri pour un voyage aérien très agréable vers n’importe quel site.

La visite du nouvel hélicoptère a eu lieu, mardi 18 août 2020, à l’aéroport international de Ouagadougou en présence du Président-Directeur Général du Groupe EBOMAF, Mahamadou Bonkoungou, entouré de ses principaux collaborateurs dont la Directrice adjoint du Groupe EBOMAF, Alizèta Kambou/Bonkoungou, le Directeur de cabinet du Président-Directeur Général du Groupe EBOMAF, Prosper Bassolé, le Directeur Général et  le Directeur Général Adjoint de LTI, respectivement Abel Sawadogo et Moussa Diarra.

 

En attendant d’autres acquisitions, la compagnie d’aviation affaires compte actuellement une dizaine d’aéronefs dont deux Airbus (A319, A318), deux Falcon (8X, 900EX), trois Beechcraft (1900D, 1900D, King Air 350i), deux hélicoptères (AW139, AW109).

Un (1) Boeing B737-Cargo est en cours d’intégration dans la flotte dans les tous prochains jours.

Les services de LTI sont destinés aux Etats, aux gouvernements, aux hommes d’affaires, aux organismes internationaux et à toute personne désireuse d’effectuer un vol privé et sécurisé.

Agence d’information du Burkina

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here