Burkina : le secteur de l’électricité bénéficie d’un financement américain de 450 millions de dollars US

 Ouagadougou, 14 août 2020 (AIB) – Le Burkina Faso et les Etats-Unis d’Amérique ont signé le 13 août 2020 à Washington, un accord de financement de 450 millions de dollars US destiné au secteur de l’électricité, afin de booster la croissance au Burkina Faso.

«Ce Compact de 450 millions de dollars s’inscrit dans la continuité d’un partenariat qui remonte à 2008. Il est bâti sur le succès du premier Compact du Millennium Challenge Corporation (MCC) avec le gouvernement burkinabè», a écrit le PDG du MCC, Sean Cairncross dans un communiqué transmis par l’ambassade des Etats-Unis au Burkina Faso.

Le Compact se concentrera sur trois projets.

Il s’agit du Projet de Renforcement de l’Efficacité du Secteur de l’Electricité qui renforcera les lois, réglementations et institutions afin de réduire le coût des services et d’améliorer les performances.

Il y a aussi le Projet d’Approvisionnement en Electricité Rentable et Fiable qui s’attaquera au coût et la qualité de l’énergie en construisant un centre de contrôle de l’électricité, en modernisant le centre de distribution existant et en passant de l’énergie thermique importée à une énergie solaire moins chère.

On note enfin le Projet de Développement et d’Accès au Réseau qui améliorera l’accès à l’électricité des citoyens des deux plus grandes villes du Burkina Faso, à savoir Ouagadougou (Centre) et Bobo-Dioulasso (Ouest).

Outre les 450 millions de dollars que le MCC a promis pour ce deuxième Compact, le gouvernement burkinabè s’est engagé à investir 50 millions de dollars dans les projets du pacte.

Agence d’information du Burkina

ATA/ak

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here