Burkina-Agriculture-Infrastructures

Agriculture : Bittou, Garango et Tenkodogo disposent maintenant de magasins de stockage de grande capacité

Bittou, 14 août 2020 (AIB)-Le ministre en charge de l’Agriculture Salifou Ouédraogo et son collègue en charge du Budget Edith Yaka, ont inauguré hier jeudi à Bittou, à Garango et à Tenkodogo dans le Centre-est, trois magasins d’une capacité de stockage de 500 tonnes chacun, ont constaté des correspondants de l’AIB.

Le magasin de stockage de maïs de Bittou, d’une capacité de 500 tonnes et les ouvrages annexes avec ligne de nettoyage, ont coûté 140 millions de FCFA.

Ces infrastructures ont été financées à hauteur de 111 millions 525 mille 424 FCFA par Programme de croissance économique dans le secteur agricole (PCESA), de 8 millions 400 mille FCFA par la commune de Bittou et de 20 millions 74 mille 576 FCFA par l’Etat burkinabè.

Il est prévu la dotation en équipements spécifiques pour un montant de 21 millions 968 mille 600 FCFA avec une subvention de PCESA à hauteur de 20 millions 869 mille 600 FCFA et un apport du gestionnaire de 1 million 98 mille 400 FCFA.

Le ministère en charge de l’Agriculture précise que le même jour les communes de Garango (Centre-est) et de Tenkodogo (Centre-est) ont reçu respectivement chacun, un magasin de stockage de maïs de 500 tonnes et un magasin de stockage d’amandes de karité de 500 tonnes.

«Ces investissements stratégiques (390 millions de FCFA) épousent parfaitement la vision du gouvernement en matière de développement du secteur agro-sylvo-pastoral », a indiqué le ministre Salifou Ouédraogo, selon la même source.

Le président du Conseil régional du Centre-Est, Moro Kéré , a souhaité que le PCESA, presqu’arrivé à échéance, soit prolongé pour qu’il continue d’apporter sa contribution à la croissance économique dans le secteur agricole, ajoute le département de l’Agriculture.

Agence d’information du Burkina

bn-iz-ata/ak

 Photos : ministère de l’Agriculture.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here