Burkina Faso-Presse-Revue

L’économie, l’armée, le terrorisme sont au cœur des quotidiens du jour

Ouagadougou, 12 août 2020 (AIB)-Les quotidiens burkinabè de ce mercredi traitent de l’installation du directeur central du service de santé des armées, de la 21è conférence annuelle des agents comptables des établissements publics de l’Etat.

Le doyen des quotidiens burkinabè l’Observateur Paalga titre «Service de santé des armées : Le colonel-major Kambou aux commandes».

Le journal nous apprend que le médecin colonel-major Sansan Compar Kambou a remplacé à ce poste le médecin colonel-major Hamado Kafando le mardi au cours d’une cérémonie de passation de charge.

Dans le quotidien public Sidwaya, le nouveau directeur central du service de santé des armées se dit «conscient» de la grande mission qui lui est assignée.

Selon le médecin colonel-major Sansan Compar Kambou, son service doit permettre, en cette période d’«état de guerre», de prendre en charge les blessés sur le théâtre d’opération et les acheminer vers l’arrière où des structures hospitalières les prendront en charge».

Autre sujet abordé par le quotidien Sidwaya, c’est la tenue de la 21è conférence annuelle des agents comptables des établissements publics de l’Etat du 11 au 14 Août 2020 à Ouagadougou.

Le journal nous apprend que la conférence est placée sous le thème «Etat des lieux de l’informatisation de la tenue de comptabilité dans les EPE : cas du SIGEPE».

Le journal affirme également qu’au cours des travaux, les participants vont se pencher sur l’informatisation de la tenue de comptabilité dans ces établissements.

Sur le même sujet, l’Observateur Paalga rapporte les propos du ministre en charge de l’économie Lassané Kaboré qui indique que le gouvernement burkinabè s’attelle à encourager les administrations à la modernisation des outils et méthodes de travail.

L’un des outils, a-t-il cité, c’est le Système d’information intégré de gestion (SIG) qui devient a-t-il dit, dans les colonnes de l’Observateur Paalga, impérative pour toute entité qui se veut moderne.

Dans le quotidien public Sidwaya, le directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Célestin Santéré Sanon affirme que «le logiciel répond à un souci de modernisation de la gestion financière et comptable des établissements».

Le quotidien Sidwaya évoque également un autre sujet à savoir l’enlèvement hier mardi du grand Imam de Djibo Souaibou Gadhi Cissé.

Selon le journal, «l’enlèvement a été opéré par des hommes armées non identifiés, à 22 km de Djibo, lors du contrôle d’un bus de transport en commun».

Le quotidien privé l’Observateur Paalga évoque la consécration du président Tchadien Idriss Deby au titre de maréchal.

Le journal rapporte les propos du promu qui affirme avoir accepté ce titre pour récompenser les vaillances et les sacrifices de ses frères d’armes décédés et en action actuellement sur les théâtres d’opérations.

Mais pour l’opposition Tchadienne ; «ce couronnement» est l’expression de «dérives électorales» de celui qui est au pouvoir depuis 24 ans et entend bien s’y accrocher, lit-on également dans les colonnes du doyen des quotidiens.

Agence d’information du Burkina

Wis/ata

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here