Burkina-Tourisme- Promotion- Reboisement

Burkina: des étudiants font la promotion du tourisme interne

Ouagadougou,  05 août2020 (AIB)- Le Club des Amis de l’UNESCO des Universités de Ouagadougou (CAU-UO) a, dans la journée de samedi 25 juillet dernier, organisé une visite d’étude sur le site de granite de LAONGO suivie d’un camp de reboisement au Village Opéra (Plateau central, Ziniaré).

«La visite d’étude au site de granite de Laongo s’est soldée par un reboisement, à l’issu duquel, nous avons pu mettre en  terre 70 plants », a indiqué la présidente du Club des Amis de l’Unesco des Universités de Ouagadougou (CAU-UO), Euradis Hodia Sane.

Selon Mme Sane, cette activité vise à apporter une plus-value  au développement artistique et  culturel de Laongo.

La présidente du CAU-UO qui s’exprimait à l’occasion d’une sortie d’étude à Laongo, s’est réjouie de cette activité qui promeut les idéaux de l’Unesco, concernant surtout la reforestation et  la sauvegarde de l’environnement.

« Notre activité vient à pile en ce sens qu’elle coïncide avec la journée de l’arbre au Burkina Faso », a-t- elle rappelé.

Mme Sané a, à cet effet, salué l’engagement et le soutien des partenaires qui ont cru en cette initiative, entre autres la Direction régionale  de l’environnement du Plateau central, le direction du site de Laongo, la Fédération burkinabè des associations, centres et clubs Unesco (FBACU) ainsi que le Conseil Provincial des Clubs Unesco du Kadiogo.

En rappel, le CAU-UO est une association estudiantine à but non lucratif affilié à la Fédération burkinabè des associations, centres et clubs Unesco (FBACU) dont les objectifs sont entre autres « développer et renforcer le panafricanisme comme voie essentielle de la réalisation de l’unité africaine ; contribuer à la sensibilisation sur les changements climatiques et sur certains fléaux du siècle».

Pour sa part, le parrain de cette activité, l’économiste Yinipin Jean De Dieu Benon a signifié que cette initiative est salutaire et doit être vivement encouragée dans la mesure où elle permettra aux élèves et aux étudiants de connaitre davantage le site touristique de LAONGO et de contribuer à la promotion de ce patrimoine national.

A en croire M. Benon, « Depuis des années, les gens font des reboisements, des visites, mais c’est ma première fois de participer à une activité qui concilie à la  visite touristique et reboisement».

De l’avis du parrain, il n’existe aucune autre manière de promouvoir les valeurs culturelles que cette présentielle sur les sites qui encourage aussi les autres à emboiter le pas.

Il a de ce fait, invité les organisateurs à associer des communications sur des thèmes conjoints et appropriés afin d’éclaircir davantage les populations sur la nécessité de promouvoir les valeurs culturelles.

« J’exhorte le club Unesco à intensifier les  partenariats  avec le secteur du tourisme afin redynamiser  la promotion des sites touristiques du pays des hommes intègres », a-t- il conclut.

Agence d’Information du Burkina

Adi/ata

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here