Burkina-Enseignement-Universités-Infrastructures-

Burkina : Bientôt de nouvelles infrastructures pour les Universités de Fada et de Dori (gouvernement)

Ouagadougou, 7 août 2020 (AIB) – Le gouvernement burkinabè a annoncé jeudi, la construction prochaine de plusieurs infrastructures universitaires au profit des universités de Fada N’Gourma et de Dori pour un montant de 23 millions de dollars (plus de 12 milliards 763 millions de FCFA).

Le porte-parole du gouvernement Remis Fulgance Djandjinou, a annoncé jeudi,  la construction et l’équipement, prochaine «d’une unité de formation et de recherche en science et technique (UFR/ST) et d’une cité universitaire au centre universitaire de Dori et une autre cité à l’université de Fada N’Gourma».

Pour le financement de ces infrastructures, le gouvernement a adopté jeudi ; une ordonnance portant autorisation de ratification de l’accord de prêt de 23 millions de dollars, (plus de 12 milliards 763 millions de FCFA) entre le Burkina Faso et le fond de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

Selon le ministre Dandjinou, l’UFR annoncée va comprendre «un bloc administratif R+2, un bloc pédagogique R+2, un amphithéâtre de 350 places, une bibliothèque, des aménagements extérieurs, de l’éclairage public ainsi qu’une clôture».

Concernant les cités dans les villes de Fada et de Dori, Il a indiqué «qu’il s’agira de deux bâtiments R+3 devant permettre de contenir 1000 lits, un restaurant de 800 places, un foyer, une infirmerie, entre autres».

Créées respectivement en 2010 et 2018, l’université de Fada N’Gourma (précédemment centre universitaire jusqu’en 2017), et le centre universitaire de Dori, sont actuellement abrités sur des sites d’emprunts dans leurs villes respectives.

Depuis la rentrée universitaire 2019-2020, tous les 13 chefs-lieux de régions disposent au moins d’une université ou centre universitaire.

Agence d’information du Burkina                              

WIS/ak

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here