Burkina-Culture-Projet-Financement

Burkina: Plus de 67 millions de F CFA déployés pour le financement de projets culturels

Ouagadougou, 6 août 2020 (AIB) – Le ministère en charge de la Culture a lancé ce jeudi un appel à projets à financer au cours de l’année 2020 grâce à un montant global de 67 200 000 F CFA prévu pour cela.

Selon le Secrétaire général du ministère en charge de la Culture, Dr Lassina Simporé, le montant global prévu pour le financement des projets culturels au cours de l’année 2020, est de 67 200 000 F CFA.

Il servira, selon lui, à apporter un appui financier, sous forme de subventions aux projets culturels structurants, tout en tenant compte des questions transversales du genre, de la jeunesse et de la décentralisation.

Dr Lassina Simporé a procédé ce jeudi, au lancement de cet appel à projets spécifiques de son département à travers le Fonds de développement culturel et touristique (FDCT), au cours d’une conférence de presse à Ouagadougou.

Il a expliqué que trois types d’activités sont éligibles dont le premier est la création, la production et la diffusion des biens et des services culturels.

Les deux autres, a-t-il poursuivi, sont l’éducation artistique, le dialogue interculturel, la citoyenneté et le genre, ainsi que la formation et le développement des compétences professionnelles.

Selon Dr Lassina Simporé, les acteurs bénéficiaires sont les jeunes dont l’âge varie entre 15 et 35 ans, les femmes et les acteurs locaux, issus des associations et coopératives culturelles, légalement constituées, avec des sièges au Burkina Faso.

Il a indiqué que l’appel à projets est le début du processus de mise en œuvre de la cinquième phase du Programme d’appui au secteur de la culture (PASEC) pour la période 2020-2022. Le montant global alloué à cette phase 5 est de 291 200 000 FCFA.

La convention de financement a été signée en juin 2019 entre le FDCT et le Bureau de la coopération Suisse au Burkina Faso.

Agence d’information du Burkina

WIS/ak

 

Source : DCPM/ MCAT

Photo : DCPM/ MCAT

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here