Burkina-Politique-Candidature Souscription

Burkina/Elections : un parti lance une souscription populaire pour soutenir son candidat

Ouagadougou, 1er août  2020 (AIB) – Le Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR) a lancé officiellement samedi, une opération de souscription financière pour soutenir la candidature de Tahirou Barry, aux élections présidentielles et législatives du 22 novembre prochain au Burkina Faso.

«La direction nationale de campagne lance dès ce jour, l’opération de souscription populaire à la candidature de Tahirou Barry et du MCR aux élections présidentielles et législatives de novembre 2020», a affirmé le président du MCR Carlos Toé.

Pour lui, il est temps de créer des conditions idoines d’une nouvelle gouvernance axé sur les seuls intérêts du peuple pour  le développement du Burkina Faso.

M. Toé était devant les journalistes samedi à Ouagadougou, par rapport à une souscription financière et populaire, en soutien à la candidature de Tahirou Barry aux futures consultations électorales du 22 novembre prochain.

A l’écouter, il faut changer les mentalités  par la  mobilisation de  toutes les énergies positives populaires pour trouver et financer le chemin de développement du pays.

Selon le premier responsable du parti,  la nouvelle philosophie donnera toutes les chances à son candidat de changer la donne politique au Burkina et surtout d’avoir les mains libres pour diriger de façon transparente le pays.

«Notre nouvelle initiative permettra d’éviter le piège de la dépendance vis -à vis des lobbies financiers qui tripatouillent les élections en Afrique et au Burkina Faso», a-t-il expliqué.

Le  28 janvier dernier, Tahirou Barry a été investi candidat du MCR à Gaoua, dans la région du Sud-Ouest aux élections présidentielles de novembre 2020, afin de «donner espoir à une jeunesse désespérée».

Carlos Toé a précisé que  cette opération de souscription  qui se veut «pédagogique» constitue une forme d’organisation des populations,  s’inspire de la théorie du «développement endogène» du défunt Pr Ki-Zerbo et de l’esprit de la cotonnade du président Thomas Sankara à l’époque de la révolution burkinabè.

«Dans une posture d’anticipation pour briser tous les systèmes de copinage dans la gestion de notre pays, il faut organiser par un appel vibrant aux citoyens à se mobiliser financièrement pour soutenir la candidature du frère Tahirou Barry », a-t-il  ajouté.

Une équipe de la direction nationale de campagne du MCR dirigée par le président Carlos Toé, fort de six membres, a été présentée à l’opinion nationale pour ces futures élections couplées du 22 novembre prochain au Burkina Faso.

Agence d’information du Burkina

NO/ata/ak

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here