Burkina Faso-Presse-Revue

La Tabaski et la politique se partagent la Une des quotidiens burkinabè

Ouagadougou, 30 juillet 2020 (AIB) – Les journaux burkinabè de ce jeudi évoquent la situation politique nationale, sans oublier la célébration de la fête musulmane de Tabaski, prévue pour demain.

«Fête de la Tabaski : +Ne vous endettez pas pour immoler un mouton+», titre le quotidien national Sidwaya, reprenant les propos du Dr Inoussa Compaoré, Iman de l’Association des élèves et étudiants musulmans du Burkina (AEEMB).

Pendant ce temps, le journal privé Le Quotidien cite le même Iman Inoussa Compaoré qui déclare : «L’acte d’immoler un animal s’impose à tout fidèle musulman».

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso, un autre quotidien privé, fait observer que «le mouton ne sera pas très dodu cette année», précisant que c’est à cause de la maladie à coronavirus (Covid-19) qui sévit dans le pays, officiellement depuis le 9 mars 2020.

Le Pays (privé) consacre  son ‘’Dialogue intérieur’’ à cette célébration en lien avec la pandémie planétaire, titrant : «Tabaski : Le Covid-19 est encore passé par là».

Quant à L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè, il met en exergue : «Tabaski : Moutons +covid-19+ attendent désespérément acheteurs».

En politique, le même quotidien affiche : «Paysage politique national: SENS bientôt dans l’arène», avant de relater que le paysage politique burkinabè va s’enrichir avec la naissance d’un Mouvement politique, baptisé SENS, «différent d’un parti politique classique, nous précise un de ses géniteurs».

A en croire L’Observateur Paalga, il ressort que ce mouvement s’est fixé pour objectif de donner un sens à la politique et  rassemblera des personnes issues de divers horizons qui vont de la société civile au milieu politique.

Le sujet est abordé dans les ‘’Révélations’’ du journal privé Le Pays, sous le titre : «Législatives 2020 : Me Hervé Kam en lice».

Parlant de la présidentielle de 2020, Le Pays fait savoir que «des chefs coutumiers soutiennent Roch Marc Christian Kaboré», évoquant ainsi une Assemblée générale des chefs coutumiers de l’arrondissement n°4 de Ouagadougou, tenue dimanche dernier.

De son côté, Sidwaya renseigne que la mesure d’interdiction de la couverture médiatique de la campagne électorale déguisée entre en vigueur le 3 août prochain.

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here