Burkina- Entreprenariat- Formation

 Lutte contre le chômage: le Premier ministre réaffirme l’importance de la formation professionnelle

Dédougou, 25 juil.  2020 (AIB)- Le  chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré a exhorté samedi, les jeunes  du Centre de formation professionnelle de Badala (CFP-SND) dans la commune urbaine de Dédougou, à créer des entreprises pour contribuer à la politique nationale de l’emploi au Burkina Faso.

«Il est important pour les jeunes  d’apprendre un métier pour pouvoir s’insérer dans la vie professionnelle au niveau de notre pays», a affirmé le Premier ministre Christophe Joseph Marie Dabiré.

M. Dabiré a souhaité  que dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale  de promotion de l’entreprenariat, ces jeunes formés à Badala, deviennent des entrepreneurs et des gestionnaires d’entreprises  pour employer d’autres jeunes.

M. Dabiré s’exprimait samedi à Badala,à l’issue de sa visite au centre de formation, à la périphérie nord-Est de la commune urbaine de Dédougou,  dans le cadre de sa tournée dans la région de la Boucle du Mouhoun.

Il a souligné que les collectivités territoriales ont besoin des nouvelles compétences  formés dans les  quatre  filières que sont   la  soudure,   la mécanique auto,  la menuiserie et la métallique.

A écouter Christophe  Dabiré, la formation des jeunes  permettra de résorber le problème de chômage dans le pays  car selon lui, ces derniers vont créer des emplois pour embaucher  d’autres jeunes  dans le pays.

«Je les félicite pour leur succès et je les encourage à travailler davantage pour s’insérer dans la vie professionnelle pour leur bien-être », a indiqué.

Notons que le certificat  d’études du primaire (CEP) est le diplôme exigé dans le CFP-SND de Badala et bien d’autres centres  de formation  professionnelle du Burkina Faso.

Pour  cette session 2020,  les 187 candidats au certificat de qualification professionnelle (CQP) ont réalisé un taux de  succès de 100% à leur examen.

Agence d’Information du Burkina

NO/ATA/AK

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here