Burkina-Election-Présidentielle-Candidat-Investiture

Burkina/Présidentielle 2020: Zéphirin Diabré désigné candidat du principal parti de l’opposition

Ouagadougou, 26 Juillet 2020 (AIB) – L’Union pour le progrès et le changement (UPC-principal parti de l’opposition) a désigné et investi ce samedi son président Zéphirin Diabré, comme candidat à l’élection présidentielle de novembre 2020, au cours d’un congrès extraordinaire du parti.

Le président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) Zéphirin Diabré a reçu ce samedi des mains du premier vice-président de son parti, Dénis Nikiema, les attributs de candidat à la présidentielle de novembre 2020.

Il s’agit de la médaille d’or de l’ordre du lion, de l’écharpe de l’UPC et du bâton de commandement «pour aller à Kosyam», des dires de Dénis Nikiema.

Le président désigné et investi Zéphirin Diabré a juré «solennellement» de s’«investir dans le combat pour la renaissance du Burkina Faso».

Il compte  «remplir pleinement tous les engagements édictés par le parti (UPC) dans ce combat ultime et loyal pour la magistrature totale».

Zéphirin Diabré compte également «défendre vaillamment les idéaux, les principes et le projet de l’UPC» en montrant «courage, modestie, respect, tolérance et combativité».

La mobilisation lors de l’investiture

Il promet, d’une part, de ne ménager aucune peine pour convaincre les Burkinabè de la justesse du combat de son parti et, d’autre part, de puiser dans sa «force de lion», l’énergie nécessaire «pour apporter une victoire éclatante à l’UPC et pour la délivrance du peuple burkinabè», au soir du 22 novembre 2020.

Le président investi a été félicité par plusieurs leaders de partis politiques (majorité et opposition) présents à la cérémonie de désignation et d’investiture.

Sa candidature est soutenue par une Coalition des forces démocratiques pour le vrai changement forte d’une dizaine de partis politiques.

Après son investiture, Zéphirin Diabré s’est rendu à l’arrondissement 11 de Ouagadougou pour offrir à 423 déplacés internes provenant des provinces du Soum (Djibo), du Sanmatenga (Kaya) et du Namentenga (Boulsa), trois tonnes de vivres et 500 000 FCFA.

Il a également offert un forage réalisé sur Fonds propres aux femmes du non loti de Tabtenga, à l’arrondissement 10 de Ouagadougou.

Zéphirin Diabré est arrivé deuxième, derrière le président du Faso actuel Roch Marc Christian Kaboré, lors de la dernière élection présidentielle de novembre 2015.

En novembre 2020, Zéphirin Diabré sera de nouveau en compétition, avec le président Kaboré qui a été également investi candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP-au pouvoir), le 11 juillet dernier.

A la suite des deux poids lourds, l’ex parti au pouvoir le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a investi ce dimanche, son président Eddie Komboïgo comme, candidat à la présidentielle de novembre 2020.

Agence d’information du Burkina

WIS/ak

Photo : Burkina 24

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here