Drame de Boudry: La préfet avait moins d’un mois de service
Zorgho, 15 juillet 2020(AIB) – Le préfet de Boudry Evelyne Rose Kafando qui a rendu l’âme mardi, avec quatre autres personnes, de suites d’une noyade, totalisait moins d’un mois de service.
En effet Evelyne Rose Kafando a été installée dans ses fonctions de préfet de Boudry, le 16 juin 2020.
Le commandant de la brigade de gendarmerie de Boudry l’Adjudant-chef Désiré Tendaogo Moyenga, a pris service en septembre 2019
.
Ces deux autorités ont perdu la vie mardi soir dans la commune de Boudry, quand le véhicule les ramenant de la supervision du lancement des examens, a été emporté par des eaux au niveau d’un radier.
On dénombre également trois autres victimes à savoir: le responsable administratif de la préfecture Dominique Zongo, le sergent-chef de police Salame Sawadogo et le chef coutumier de Wayalguin-Yayika.
Dans un communiqué, la gouverneure du Plateau-central Nana Fatoumata Benon née Yatassaye, a présenté ses condoléances aux familles des victimes et aux populations du Ganzourgou et de la région.
Le ministre des Infrastructures Eric Bougouma, originaire de la province du Ganzourgou, a fait part de sa profonde tristesse avant d’implorer la miséricorde de Dieu pour le repos des âmes des disparus.
Agence d’information du Burkina
MS-ata/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here