Burkina : le parti de Saran Séré lance ses activités dans le Zondoma

Gourcy, (AIB)- Le Parti pour le développement et le changement (PDC, majorité), créé en mars 2013 par l’actuel Médiateur du Faso Saran Séré Sérémé, a lancé ses activités à Gourcy, le vendredi 10 juillet 2020, sous la direction de son président Fadel Sérémé.

Créé en mars 2013 par Saran Séré Sérémé qui en assure aujourd’hui la présidence d’honneur, le parti du cheval blanc poursuit son implantation à travers le Burkina Faso.

Le vendredi 10 juillet 2020, le Parti pour le développement et le changement (PDC, majorité présidentielle) a fait son entrée dans la province du Zondoma à travers l’installation de sa section provinciale, suivi du lancement officiel de ses activités.

Après une visite de courtoisie aux personnes ressources dans la ville de Gourcy, le président du parti Abdel Aziz Fadel Sérémé, à la tête d’une forte délégation, a officiellement installé la section provinciale du parti qui sera dirigée par Tido Sogoba.

Prenant la parole à la cérémonie d’installation, le président du parti a salué la mobilisation et l’accueil qui leur a été réservé, toute chose qui augure selon lui des lendemains meilleurs pour le parti dans la province.

«Nous sommes solidaires aux côtés des populations du Zondoma pour le développement de leur province dans la paix, l’unité et la cohésion sociale» a déclaré le président.

Abdel Aziz Fadel Sérémé a réaffirmé la participation de son parti aux joutes électorales de novembre 2020 et son soutien au président Roch Kaboré.

Pour le secrétaire provincial du parti Tido Sogobo, son équipe est prête à relever le défi qui commence pour lui par la mise en place des structures de base du parti dans les cinq communes de la province.

Engagés et déterminés, ils entendent conquérir les cœurs des électeurs pour le scrutin du 22 novembre 2020.

Situé au secteur 4 de Gourcy, le siège du parti qui a servi de cadre à la cérémonie a été inauguré à la même occasion.

Agence d’information du Burkina

Aziz KIEMDE (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here