Burkina-Presse-Revue

Politique, terrorisme, syndicalisme et foot meublent la une des journaux

Ouagadougou, 10 juillet 2020 (AIB) – La réaction du gouvernement sur de présumés exactions des Forces de défense et de sécurité (FDS), la grève des syndicats, le congrès extraordinaire du parti au pouvoir et l’élection du président de la Fédération burkinabè de football (FBF) sont traités ce vendredi par les journaux burkinabè. 

Les journaux publient ce vendredi, la réaction du gouvernement sur les présumés exactions des FDS à Djibo rapporté le 8 juillet dernier par l’ONG Human Rights Watch.

Selon le porte-parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou dans l’Observateur Paalga, les exactions dont sont accusées les FDS sont en réalité le fait de  «groupes armés terroristes».

Il a expliqué que ces derniers créent «la confusion» «en se faisant passer auprès des populations pour des éléments des FDS, (…) après s’être emparés de certains (de leurs) matériels et tenues militaires».

Remis Fulgance Dandjinou rassure dans Sidwaya, qu’«en dépit de la modestie des moyens mis à leur disposition, les FDS luttent contre le terrorisme dans le strict respect des règles d’engagement qui régissent leurs actions».

Autre sujet évoqué par le quotidien d’Etat Sidwaya, c’est l’organisation d’une conférence de presse de la coalition des syndicats hier jeudi, à l’occasion de la seconde journée de leur grève de 48 heures.

Selon le journal, la coalition a parlé du manque à gagner du fait du non-paiement de certaines taxes par les sociétés minières installées au Burkina Faso.

Dans le quotidien privé, le Pays ; le porte-parole de la coalition Bassolma Bazié rassure les travailleurs présents à la conférence que «tous ceux qui ont été victimes de révocation, de suspension ou de coupures abusives seront rétablis dans leurs droits».

L’observateur Paalga et le Pays publient ce vendredi, une interview du vice-président du mouvement du peuple pour le progrès (MPP) Clément Sawadogo.

Celui-ci évoque dans l’Observateur Paalga, les préparatifs du congrès extraordinaire du parti prévu demain pour l’investiture de leur candidat à la présidentielle, (Roch Marc Christian Kaboré).

Dans le Pays, Clément Sawadogo, affirme que le MPP «reste serein et concentré» pour la «victoire» aux  «élections couplées à venir».

Pour cela, il mise sur leur «solide organisation sur le terrain», « le dynamisme» de leurs militants, la force de leur bilan et l’attractivité de leur nouveau programme pour le quinquennat.

Dans les colonnes de l’Observateur Paalga, Clément Sawadogo indique que ce sont «un peu plus de 4000 participants» qui sont attendus à ce congrès prévu au palais des Sports de Ouaga 2000.

Dans le domaine du sport, Amadou Traoré, l’un des candidats à la présidence de la FBF a dévoilé hier son programme appelé Vivacité, Innovation, Transparence, Ambition, Loyauté et Esprit d’équipe ou «action V.I.T.A.L.E.», rapporte l’Observateur Paalga.

Dans le journal le Pays, Amado Traoré a lancé «un appel solennel aux autres candidats à se joindre à lui afin que, dans l’union sacrée, main dans la main, dans une approche participative et transparente, ils puissent revitaliser le football burkinabè».

Agence d’information du Burkina

WIS/ak

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here