Le député Julien Couldiati a appelé à l’union des filles et fils de la région de l’Est

 Tapoa : Le député Julien Couldiati soutient des élèves déplacés en classe d’examen

 Diapaga, (AIB)-Le député Julien Couldiati a contribué le 4 juillet 2020, à hauteur de 500 mille FCFA, à la prise en charge de 500 candidats au CEP et de 689 élèves au BEPC et BAC qui se sont déplacés à Diapaga, à cause des exactions terroristes.

Présent à Diapaga, dans le cadre de sa journée de redevabilité, le député Julien Couldiati a mis à profit la soirée du 04 juillet, pour se rendre au chevet des élèves et écoliers déplacés internes de la commune de Logobou, internés à l’école A de Diapaga.

Ils sont au total 500 candidats au CEP et 689 élèves au BEPC et BAC vivant dans des conditions difficiles.

Très touché par leur situation précaire, Il a offert 500 000 Francs CFA à ces élèves qui sont loin de leur famille. Un don qui leur permettra d’être dans de meilleures conditions de travail.

Les bénéficiaires ont traduit toute leur reconnaissance au bienfaiteur. Le député a eu des mots encourageants à l’endroit de ces enfants et appelé les bonnes volontés à venir en aide aux déplacés qui sont surtout venus des communes de Logobou, de Tansarga et de Partiaga.

Plus tôt dans la matinée, Julien Couldiati était à la salle de conférence de la mairie de Diapaga pour faire aux populations, le bilan de ses quatre ans de présence au Parlement en leur nom.

Devant un parterre de personnes ressources, des OSC, des corps constitués et des populations des huit communes de la Tapoa, le Docteur Julien Couldiati sans ambages a fait le bilan de son action qui était retransmis en direct sur les ondes de la radio Buayaba de Diapaga. Toute chose qui a permis à l’ensemble de la population de la Tapoa de suivre avec une attention soutenue le Député, et de participer aux débats. Remerciements, rappel des attributions constitutionnelles du Député, contribution du député Julien Couldiati à la 7ème législature 2016-2020, contribution de la 7ème législature dans la lutte contre le terrorisme sont les thèmes sur lesquels l’homme a focalisé sa communication.

A la question de savoir pourquoi attendre à la fin de son mandat pour accomplir le devoir de redevabilité, il répond que mieux vaut tard que jamais, et que cette action n’a pas une coloration politique.

Le député se doit de rendre compte à sa population des lois votées par l’Assemblée Nationale, les missions classiques de l’Assemblée Nationale à savoir voter la loi, consentir les impôts et contrôler l’action du gouvernement.

Un exercice qui s’est avéré utile et qui a rencontré l’assentiment des populations qui à travers la communication du député ont été outillés. Ils ont souhaité que pour les prochaines législatures, les Députés pérennisent ce genre de rencontres pour la gouverne des populations.

Il faut noter que Julien Couldiati a été voté sous la bannière de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) et que son groupe parlementaire actuel est le Renouveau démocratique. Il est le 6ème Vice-Président de l’Assemblée Nationale.

Agence d’information du Burkina

Boureima K. LIDO

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here