Niébié : Le PAM outille la coopérative Tarwend Panga du Bam en gestion comptable

 Kongoussi, (AIB)-Un atelier de formation sur la gestion financière et comptable s’est ouvert le 6 juillet 2020 à Kongoussi au profit des membres de la coopérative Tarwend panga de Kongoussi, groupement féminin spécialisé dans la production du niébé au Bam.

La session de formation de Kongoussi est organisée par le programme alimentaire mondial (PAM) en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et des Aménagements hydrauliques, à travers la Direction générale de la promotion de l’économie rurale (DGEPER) du 6 au 9 juillet 2020.

Selon Hamidou Yonaba de la DGEPER, la formation a pour objectif de renforcer les capacités organisationnelles des membres de la coopérative Tarwend Panga du Bam.

«C’est avec l’accompagnement du Programme alimentaire mondiale que nous avons sélectionné quatre organisations paysannes du Burkina Faso pour les former sur la gestion financière et comptable. Et Tarwend Panga a été retenue avec trois autres organisations paysannes de producteurs de niébé issues des régions du Nord et du Sahel à la suite d’une sélection nationale» a précisé le formateur Yonaba de la DGEPER.

Pour la présidente d’honneur de la coopérative Awa Ouédraogo, le choix de Tarwend Panga honore la province du Bam et particulièrement les producteurs et les transformateurs de cette filière.

Selon elle, les 35 membres de la coopérative Tarwend Panga bénéficiaires de cette session de formation, mettront toute en œuvre pour que les acquis contribuent à améliorer la productivité du niébé au Bam.

Awa OUÉDRAOGO a également remercié le ministère de l’Agriculture et le PAM pour le choix de sa coopérative.

Quant au secrétaire général de la province du Bam Armand Dambré, il a invité les participants à une participation effective et assidue aux différentes séances afin de mériter la confiance placée en eux.

Le représentant du Haut-commissaire a aussi insisté pour que cette session profite au mieux à la coopérative et à l’ensemble des acteurs intervenants dans la filière niébé du Bam.

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO  

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here