Protection de l’environnement : Les meilleures écoles du Bam primées

Kongoussi, (AIB)-L’association des Jeunes pour la Protection de l’Environnement et de l’Elevage(AJPEE) de Kongoussi a organisé une journée de récompense des meilleures écoles primaires du Bam, en matière d’éducation environnementale, le 27 juin 2020 à Kongoussi.

Les cinq premières écoles du Bam qui se sont illustrées positivement en matière d’entretien des bosquets scolaires ont été primées. C’était au cours d’une cérémonie organisée par l’association des Jeunes pour la Protection de l’Environnement et de l’Elevage(AJPEE) de Kongoussi.

L’activité de l’AJPEE s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet d’éducation environnementale à l’école primaire, initié en 2008.

Le projet est exécuté en partenariat avec l’ONG japonaise Action for greening Sahel (AGS), la direction provinciale de l’Education préscolaire, primaire et non formelle du Bam et la direction provinciale de l’Environnement, de l’Economie verte et des Changements climatiques du Bam.

Depuis 2008, l’AJPEE retient des écoles chaque année pour la réalisation et l’entretien des bosquets scolaires. A la fin de chaque année scolaire, une cérémonie de récompense des meilleures écoles est organisée pour stimuler l’émulation au sein des établissements.

Le directeur provincial de l’Environnement du Bam Aboudou Ouédraogo remettant la récompense à l’école de Nakindougou.

«Notre objectif en ciblant les écoles primaires, c’est d’inculquer aux tous petits, le goût de la plantation et de l’entretien des plantes à travers la réalisation de bosquets. Depuis le commencement, nous avons pu réaliser plus de 50 bosquets. Et c’est pour encourager les écoles que nous organisons la présente journée afin de primer les plus méritantes» a indiqué le président de l’association AJPEE Roch Nazaire Sawadogo.

Cette année, c’est l’école primaire publique de Nakindougou dans la circonscription d’éducation de base de Kongoussi 3 qui est venue en tête du classement, suivie de celle de Kougsabla dans la commune de Sabcé.

L’école de Foulou, Touka et Roghin ont occupé respectivement la 3e, la 4e et la 5e place.

La première école a reçu une enveloppe de 50 000 FCFA, la deuxième 40 000, la troisième 30 000. La quatrième et la cinquième ont reçu chacune 25 000 FCFA.

Les cinq dernières ont reçu 5000 FCFA chacune. En plus des sommes d’argent, toutes les 10 écoles ont reçu du matériel composé de pioches, de pelles, de seaux arrosoirs, quatre rouleaux de 25 m de grillage, de l’insecticide et 40 plants de Neemiers pour aborder la saison hivernale.

Le directeur provincial en charge de l’Education primaire du Bam Elie Ouédraogo et son collègue en charge de l’Environnement Aboudou Ouédraogo ont félicité l’association AJPEE et son partenaire japonais d’avoir initié un tel projet. Ils ont réaffirmé leur disponibilité à accompagner la mise en œuvre du projet jusqu’à terme.

Agence d’information du Burkina

Asmado RABO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here