Burkina-Justice-Cour des comptes-Installation
Cour des comptes : le nouveau Procureur général promet la modernisation
Ouagadougou, 29 juin 2020 (AIB)-Le nouveau Procureur général près de la Cour des comptes Mathieu Tézougou Kohio, a promis lundi de moderniser son institution pour répondre aux exigences légitimes de ses concitoyens dans la gestion des finances publiques.
«Ma prise de fonction intervient dans un contexte marqué par le souci de modernisation du système judiciaire burkinabè en général et des hautes juridictions en particulier», a affirmé le nouveau Procureur général près de la Cour des comptes Mathieu Tézougou Kohio.
M. Kohio a promis de bâtir son ambition autour de quatre axes stratégiques que sont une réorganisation et une dynamisation du parquet général, une animation d’un cadre de concertation avec les parquets des autres juridictions, une communication et une synergie d’actions avec le siège pour relever le défi de la modernisation.
Le nouveau Procureur général s’exprimait lundi à Ouagadougou à l’occasion de l’audience solennelle de son installation, suivie de la prestation de serment de deux nouveaux conseillers de la Cour des comptes, tous inspecteurs du trésor public.
Le nouveau patron de la Cour des comptes a rappelé que son institution a pour mission de juger les comptes des comptables publics, de sanctionner les fautes de gestion et d’assister l’Assemblée nationale dans le contrôle de l’exécution des lois de finances.
«Je mesure la lourdeur de la tâche qui m’attend et je compte m’entourer des meilleurs dans ma démarche pour réussir ma mission», a-t-il soutenu.
Mathieu Tézougou Kohio a signalé que sa juridiction est méconnue du grand public et a promis d’œuvrer davantage pour sa visibilité et pour une bonne gouvernance financière au Burkina Faso.
Nommé le 15 mai dernier en Conseil de ministre, le nouveau procureur général est un magistrat de grade exceptionnel qui totalise plus de 34 ans de service et remplace Christophe Compaoré admis à la retraite en décembre 2019.
Agence d’Information du Burkina
NO/GY/ATA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here