Burkina Faso-Presse-Revue

Coopération et  santé, au menu des médias en ligne burkinabè

Ouagadougou, 27 juin 2020 (AIB) – Les médias en ligne burkinabè visités par l’AIB, ce samedi, accordent un accent particulier aux sujets liés au développement et à la santé, sans oublier la coopération.

Sous le titre: «Fin de mission pour Tamotsu Ikezaki, ambassadeur du Japon au Burkina Faso», le site d’information Faso7.com rapporte que l’ambassadeur du Japon au Burkina Faso a reçu les honneurs des autorités burkinabè, hier vendredi, au terme de sa fructueuse mission dans le pays.

Le confrère informe que Tamotsu Ikezaki a été élevé au rang d’officier de l’ordre de l’étalon, au cours d’une cérémonie organisée en son hommage.

Et de préciser que «durant sa mission, le diplomate japonais a œuvré au renforcement des liens d’amitié et de coopération entre son pays et le Burkina Faso à travers de nombreuses actions dans les secteurs de l’éducation, de la santé, des infrastructures, de l’agriculture, et de la sécurité, etc.».

De son côté, Fasozine.com renseigne que l’Union européenne et la coopération internationale assurent désormais un pont humanitaire aérien à l’endroit du Burkina Faso.

Selon ce journal en ligne, l’annonce a été faite le 22 juin 2020 par la Commissaire pour la coopération internationale, Jutta Urpilainen et de la secrétaire d’État française des Affaires étrangères, Amélie de Montchalin.

Pendant ce temps, Lefaso.net évoque la pandémie de la maladie à coronavirus (Covid-19), tirant : «Covid-19 au Burkina : Le traditionnel point de presse hebdomadaire devient mensuel, annonce Dr Brice Bicaba».

Le journal en ligne rappelle que comme tous les vendredis, le directeur du Centre des opérations de réponse aux urgences sanitaires (CORUS), Dr Brice Bicaba, a animé, ce 26 juin 2020 à Ouagadougou, son traditionnel point de presse sur la situation du Covid-19 au Burkina Faso.

«A la date du 24 juin 2020, le pays enregistre 13 nouveaux cas confirmés dont 10 importés, sur 246 échantillons analysés», fait observer Lefaso.net.

A ce sujet, Wakséra.com mentionne que «le coordonnateur du comité sectoriel «santé», Dr Brice Bicaba dit avoir constaté ces dernières semaines, un relâchement sur le respect des mesures barrières devant contribuer à éliminer le coronavirus qui a atteint plus de 900 personnes au Burkina Faso».

Quant à Burkina24.com, il rapporte que le ministre en charge de l’administration territoriale, Siméon Sawadogo, a  annoncé vendredi, la non-tenue du Hadj 2020 pour les croyants non-résidents en Arabie Saoudite, à cause de la pandémie de Covid-19.

Agence d’information du Burkina

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here