?

Passoré : Le Haut-commissaire Issiaka Segda prend fonction

Yako, (AIB)-La secrétaire générale de la Région du Nord, Salimata Dabal a officiellement installé, le jeudi 18 juin 2020, à Yako, Issiaka Segda à la tête du Haut-commissariat du Passoré.

Les corps constitués et les populations de la province du Passoré se doivent de reconnaitre désormais, l’administrateur civil Issiaka Segda comme leur nouveau Haut-commissaire.

Nommé le mercredi 3 juin 2020, M. Segda a été officiellement installé le jeudi 18 juin 2020 dans la salle polyvalente de la maison des jeunes de Yako par la secrétaire générale de la région du Nord Salimata Dabal

«Je mesure l’importance des responsabilités qui me sont confiées. Je rends un vibrant hommage à mon prédécesseur pour son engagement pour le développement de la province», a dit Issiaka Segda.

?

De son avis, cette nomination témoigne de la confiance à lui accordée par les plus hautes autorités du Burkina Faso et en même temps une invite à redoubler d’ardeur au travail.

Dans un contexte où la Région du Nord est éprouvée par des attaques terroristes, M. Segda   compte sur ses collaborateurs ainsi que sur son expérience de Préfet dans le département de Arbollé dans le Passoré.

Il a assuré qu’il restera toujours ouvert à la population, tout en leur donnant déjà rendez-vous pour le travail.

«Je suis très satisfait de l’accueil chaleureux qui m’a été réservé par la population du Passoré. Je souhaite aussi bénéficier de la bonne collaboration que les populations et les corps constitués de la localité ont accordé à mon prédécesseur» a-t-il souhaité.

Ousmane Balima qui a passé 2 ans et plus 8 mois au même poste, a dit sa fierté d’avoir participer au développement de la province.

Il a notamment fait cas du raffermissement des liens entre les communautés de la Province qui se résument entre autres à la gestion et à la prévention des conflits liés au foncier et à la chefferie coutumière.

Ousmane Balima (Archive)

«Je quitte le Passoré le cœur léger et sans aucune rancune et je resterai disponible à soutenir mon successeur dans l’accomplissement de sa mission» s’est convaincu Ousmane Balima.

Les témoignages recueillis sur place confirment le sens du travail bien fait et de la rigueur du Haut-commissaire sorti, Ousmane Balima, qui est appelé aux fonctions d’inspecteur technique des services au sein du ministère en charge de l’Administration territoriale.

Agence d’information du Burkina

Zézouma Elie SANOU

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here