?

Passoré : Les acteurs de développement font le bilan de leurs réalisations

 Yako, (AIB)-La première session ordinaire de l’année 2020 du Cadre de concertation provincial du Passoré, tenue le lundi 15 juin 2020, s’est appesanti sur les réalisations du projet Neer-Tamba et le bilan des plans annuels d’investissements des collectivités.

Présidée par le Haut-commissaire du Passoré, Ousmane Balima, la première session ordinaire de l’année 2020 du Cadre de concertation provincial avait trois points essentiels à l’ordre du jour.

Il s’est agi d’examiner et d’adopter le compte rendu de la dernière session ordinaire du Cadre de concertation provincial du Passoré de l’année 2019, de présenter les réalisations du projet Neer-Tamba  et de présenter le bilan des plans annuels d’investissements des collectivités( PAI).

La première communication portant examen et adoption du compte rendu de la dernière session ordinaire du CCP a été présentée par le Point focal des plans annuels d’investissement du Nord, Sanibouor Hien.

Les réalisations du projet Neer-Tamba ont été présentées par son représentant Thomas Bado. Il s’agit entre autres des réalisations allant dans le sens de l’aménagement et de la réhabilitation des bas-fonds, de l’appui en intrants agricoles pour la mise en valeur des bas-fonds et la mise en place des COGES pour la gestion des bas-fonds.

Le coordonnateur de Neer-Tamba a fait savoir que sur une prévision de 101 ha de bas-fonds à aménager, ce sont à l’arrivée 206,71 ha qui ont été réalisés.

La dernière communication qui a porté sur la présentation du bilan des PAI, a encore été livrée par le point focal du Nord, Sanibouor Hien. Plusieurs réalisations ont été faites dans l’ensemble des 9 communes de la Province. Ces réalisations ont concerné entre autres le domaine de l’éducation, de la santé, de l’agriculture et du développement du capital humain.

Le président de la cérémonie, Ousmane Balima, s’est dit très satisfait car malgré les difficultés, le taux d’exécution est de 97 %.

?

«Au regard des différents bilans, nous sommes satisfaits du niveau de réalisation du Projet Neer-Tamba et du taux d’exécution des PAI des collectivités» a dit Ousmane Balima.

L’autorité qui a rappelé que ce sont les taux satisfaisants de réalisation des PAI qui sont déterminants dans la réélection des présidents des collectivités par les populations bénéficiaires.

Agence d’information du Burkina

Zézouma Elie SANOU

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here