Loroum : Djibril Bassolé prend la tête de l’exécutif provincial

Titao(AIB)-La salle de réunion du Haut-commissariat de Titao a servi de cadre, le lundi 16 juin 2020 à la cérémonie de passation de témoins, entre Hauts-commissaires entrant Djibril Bassolé et sortant Aïssata Angelina Traoré de la province du Loroum.

Djibril Bassolé, c’est désormais à ce nom que les Loroumois devront reconnaitre leur Haut-commissaire.

Officier de gendarmerie, l’homme connaît déjà cette province où il a servi de 2009 à 2011 comme agent de la Brigade territoriale de gendarmerie.

Il remplace Mme Aïssata Angélina Traoré qui a passé un peu plus de trois ans à la tête de la province.

Dans les différentes allocutions, les représentants des communautés, celui de l’association pour le développement de la province du Loroum, le personnel, les directeurs et chefs de service ont reconnu les mérites de cette dame, qui malgré la situation sécuritaire difficile, a fait bouger des lignes.

De la Coordination de l’action des services déconcentrés,  la mise en place d’un dispositif pour l’enregistrement et la prise en charge des personnes déplacées internes, en passant par l’instauration d’un dialogue entre les humanitaires intervenant dans la province, Mme Traoré s’est donnée sans compter.

Elle s’est également impliquée dans le développement de stratégies de résiliation en matière d’éducation et de santé, l’organisation de trois éditions de la fête de la pomme de terre et dans des actions en matière de renforcement du dispositif sécuritaire dans la province.

Pour la secrétaire générale de la région du Nord Salimata Dabal, celle qui quitte la province du Loroum pour le Kouritenga a été une véritable femme battante.

Elle a su faire preuve de résilience. C’est pourquoi au nom de la hiérarchie, elle lui a traduit ses reconnaissances pour le travail abattu.

Dans son message, le nouveau Haut-Commissaire, M. Djibril Bassolé, a traduit à la hiérarchie ses reconnaissances et a dit toute sa disponibilité et son engagement à bien mener la mission à lui confiée.

Il a félicité son prédécesseur pour le travail abattu et rassuré qu’il poursuivra l’œuvre accomplie.

Pour l’accomplissement de la mission, le nouveau Haut-Commissaire a été rassuré de l’accompagnement de la hiérarchie, du personnel, des services techniques et des populations locales

Agence d’information du Burkina

Abdoul Salam OUARMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here